A la une

A la une

Le tabouret dans tous ses états

Le tabouret dans tous ses états

Accueil > Design > Mobilier design

Accessoire indispensable d’une maison, le tabouret se transforme au fil des années et au gré des envies des créateurs. Petit, haut, avec ou sans repose-pieds, en bois, en céramique, en aluminium… cet objet fonctionnel est aussi une icône en décoration.


Le tabouret dans tous ses états

Le tabouret : au fil de l’histoire

Apparu à la fin du Moyen-âge, le tabouret est un siège sans dossier qui a connu des formes et des utilisations de toute sorte. D’abord rectangulaire, il prend une forme circulaire. Il est aussi utilisé pour des raisons pratiques, notamment pour être posé dans un coin d’une pièce ou pour servir à l’hygiène de tous les jours. Apprécié par les femmes, le tabouret était également réservé à l’élite sous l’Ancien Régime. Considéré comme une pièce maîtresse, le tabouret est signe d’un haut rang social. Au cours du XXe siècle, il se retrouve dans les expositions et devient l’égérie des grands designers en Art Déco, comme Pierre Legrain, André Groult, le sculpteur Diego Giacometti ou Philippe Starck.

Le tabouret, star des années 70

En 1968, le designer Henri Massonet fabrique le tabouret Tam Tam qui deviendra la star de nos intérieurs. A l’origine, le tabouret était conçu pour les pêcheurs pour leur faciliter le travail. Pratique, le tabouret Tam Tam est composé de deux parties coniques et un couvercle pour servir de rangement. Il réalise un tabouret économique qui a été mis en lumière grâce à Brigitte Bardot. C’est une véritable révolution dans le domaine des sièges et de la décoration. Après avoir disparu quelques années, le tabouret est redevenu à la mode. Il se décline dans toutes les matières et dans tous les coloris, surtout fluo, avec des paillettes ou des fourrures.

Le tabouret Ydin par Inoow Design

C’est une révolution dans le monde de l’éco-design. Réalisé par le Studio Inoow, ce tabouret a été conçu pour répondre aux normes environnementales par le choix des matériaux recyclés : le bois et le béton. Ce tabouret est réalisé avec quatre pieds identiques en chêne, frênes et chutes de bois récupérés qui s’encastrent et sur lesquels est posée une surface lisse en béton fibré. Ce dernier est résistant, car il est le plus souvent utilisé pour la conception des plans de travail ou des objets monobloc.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique