A la une

A la une

La douche à l’italienne : la douche à même le sol

La douche à l’italienne : la douche à même le sol

Accueil > Décoration d’intérieur > Décoration salle de bain

Le moment où vous prenez une douche doit toujours être un moment de détente et de relaxation totale. Pour que la de douche soit un moment agréable pour tous les membres de votre famille, optez dès maintenant pour la douche à l’italienne.


La douche à l’italienne : la douche à même le sol

Principes et fonctionnement de la douche à l’italienne

La douche à l’italienne est une douche d’origine romaine qui a fait le bonheur des grands personnages de l’histoire à l’instar de Jules César ou encore Brutus. Les français redécouvrent ce type de construction à tel point qu’il suscite actuellement un réel engouement dans l’univers de la décoration. Le principe de la douche à l’italienne est simple. En effet, elle ne comporte pas de bac receveur, ou plutôt, son bac receveur est intégré au plancher de la salle de bain.

Bien que la douche à l’italienne soit une douche à même le sol, le niveau du sol dans la zone de la douche est incliné suivant quatre pentes qui convergent vers le siphon d’évacuation. L’inclinaison des pentes dépend des dimensions du bac receveur encastré mais normalement, cette inclinaison va rarement au-delà de 3 cm. Il est également conseillé d’opter pour un siphon à grand débit afin d’éviter les problèmes d’inondation dans la salle de bain.

La douche à l’italienne : les avantages

Les avantages de la douche à l’italienne sont multiples. Elle séduit par son aspect esthétique rendant les moments passés sous la douche agréables. Elle est également idéale pour les personnes d’un certain âge puisqu’elles sont épargnées de l’enjambement du bac receveur caractérisant les douches classiques. Qu’elles soient grandes ou petites, la douche à l’italienne s’adapte également à tous types de pièces. Elle est conseillée aux propriétaires qui ont une salle de bain étroite car elle permet un gain d’espace plutôt considérable.

Par ailleurs, le problème relatif à la douche à l’italienne se situe toujours au niveau de l’étanchéité. Pour éviter l’infiltration d’eau, il est nécessaire de s’assurer de l’étanchéité de l’installation dès sa conception même. Dans les temps anciens, l’étanchéité était assurée grâce à l’installation de feuille de zinc ou de plomb sous le revêtement de surface. Le tout sera ensuite couverte par du béton hydrofuge. Cette astuce marche encore très bien à notre époque mais pour simplifier, il vaut mieux opter pour les poches étanches ou plaques légères hydrofuges. Ces matériels destinées à rendre votre douche à l’italienne étanche sont déjà disponibles sur le marché en version prêt à poser.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique