A la une

A la une

Comment s’occuper soi-même de sa moquette en laine ?

Comment s’occuper soi-même de sa moquette en laine ?

Accueil > Décoration d’intérieur > Matériaux - revêtements > Tapis - moquettes, revêtements de sol

Il n’est pas toujours nécessaire de recourir à des professionnels pour donner un coup de neuf à votre vieille moquette de laine. Vous pouvez très bien vous en occuper. Tout ce qu’il vous faut, c’est de suivre les conseils qui vont suivre.


Comment s’occuper soi-même de sa moquette en laine ?

Recoudre sa moquette en laine

Une moquette de laine, au fil du temps, peut présenter différentes sortes d’usures. C’est en fonction de ces usures que vous allez définir les solutions adéquates. Pour le cas d’une déchirure de la moquette au niveau des points de couture, voici comment vous allez y remédier. Commencez par réunir les outils suivants : pince, aiguille ainsi qu’un fil de lin (choisi exprès pour sa solidité). Une fois que vous les avez, il est temps de s’attaquer à votre moquette de laine. Notez que pour plus de confort dans le travail, il faut détacher la moquette de sa doublure ou thibaude.

Commencez alors par plier la moquette dans le sens de la couture. Puis, repassez l’aiguille dans les anciens points de couture pour ne pas avoir à percer de nouveau. Cela, en effet, prendrait à la fois plus de temps et abimerait encore plus la moquette. Pincez les deux bords de la moquette. Faites en sorte que le velours rentre à l’intérieur pour qu’il ne soit pas pris dans la couture. Ceci nuirait à l’esthétique de la moquette. Pour terminer, quelques points, suivis d’un double nœud, suffiraient pour que la couture ne se défasse pas. Reclouez la moquette sur la thibaude et le tour est joué.

Venir à bout d’une brûlure sur sa moquette en laine

Souvent, sans s’y attendre, on peut laisser tomber de la cendre incandescente de cigarette sur la moquette. Le dégât est certes peu important, sauf qu’il nuirait énormément à l’aspect de la moquette. Aussi, pour effacer ce petit détail désagréable, procédez comme suit. Commencez par couper une pelote de laine dont la couleur se marie bien avec celle de votre moquette. Piquez, par la suite, les brins de laine dans de la colle forte et reconstituez soigneusement la texture de la moquette. Enfin badigeonner de colle à tissu le velours présent sur le fond de la partie brulée pour renforcer le tout.

Souvent, le dégât de brûlure peut être tellement important qu’il faut carrément ôter un morceau de la moquette. Voici comment faut-il alors s’y prendre. Prenez un coupon rectangulaire ou carré de moquette neuve pour servir de rapiècement. Ce dernier sera bien entendu semblable à la moquette et devrait avoir une dimension supérieure à la partie abimée. Maintenant, posez la moquette neuve au dessus de la partie endommagée et découpez cette dernière à l’aide d’un tranchoir en suivant les contours du rapiècement. Retirer la partie abimée en arrachant les clous qui servent de fixation au parquet. Posez-y par la suite la pièce neuve et clouez-la au travers de deux épaisseurs.