A la une

A la une

Les bonnes raisons de choisir une peinture écolo

Les bonnes raisons de choisir une peinture écolo

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Fini de vous intoxiquer et de polluer la planète, tournez-vous vers les peintures écolos pour repeindre vos murs ! Voici les bonnes raisons de choisir une peinture écolo.


Les bonnes raisons de choisir une peinture écolo

La peinture écolo et ses nombreux avantages

Une peinture saine, appelée également écolo, est une peinture naturelle qui ne contient ni hydrocarbures, ni glycol, ni éther, ni chrome, ni cadmium, ni composés organiques volatils ou COV. Elle est non toxique et biodégradable. Les solvants utilisés comme liants s’évaporent lorsque la peinture sèche. Ils sont fabriqués à partir de fibres végétales, romarin, lin, ou ricin, de cire d’abeille, de caséine, de craie et de résines naturelles comme le pin. Ils sont aussi composés d’huiles essentielles. Leurs pigments sont pareillement de nature végétale. Jugées non polluantes, ces peintures renferment toutefois un faible risque de réaction allergique chez certaines personnes prédisposées.

Le choix des coloris est moins large avec les peintures naturelles qu’avec les peintures classiques. Heureusement, il est toujours possible de se débrouiller avec des pigments afin d’obtenir le résultat désiré. D’autre part, le caractère microporeux des peintures naturelles leur confère un bel avantage comparé aux peintures classiques. En effet, celui-ci laisse passer l’humidité vers l’extérieur sans la retenir. Aussi, un mur peint d’une teinte écolo souffre beaucoup moins des méfaits de l’humidité comparée à autre surface peinte d’une peinture classique. N’hésitez donc pas à l’utiliser pour peindre votre cuisine ou votre salle de bain par exemple.

La peinture écolo dans le commerce et mode d’emploi

Dans le commerce, les peintures bio sont reconnues grâce au label NF Environnement ou Ecolabel Européen. Ces labels garantissent l’absence de plomb, d’arsenic et d’éthers de glycol les plus nocifs. Aussi, une peinture murale ayant ce label atteste que le taux de COV est réduit. Autrement, prenez soin de bien vérifier qu’il n’y a pas de présence de white spirit, d’éthers de glycol ou de cadmium. Dans le cas où l’une de ces trois substances est citée, il est préférable de ne pas la prendre. Parmi les peintures les plus courantes figurent les peintures acryliques ou alors peintures naturelles en kit pour une peinture « home made ».

Il n’est pas plus compliqué d’appliquer une peinture écolo qu’une peinture normale. Si la surface à peindre est déjà peinte, poncez-la complètement, et appliquez une sous-couche universelle à base de produit naturel. Quand il s’agit d’une peinture en kit, préparez au préalable sa peinture naturelle en fabriquant votre propre mélange de pigments. Selon que vous choisissez une peinture à l’eau ou à l’huile, il est indispensable de recouvrir les pigments d’eau ou un mélange instantané d’agrumes. À partir de là, il ne reste plus qu’à incorporer cet ensemble dans la peinture. Sachez que les monocouches n’existent pas lorsqu’il s’agit d’une peinture naturelle, il est alors nécessaire de passer une seconde couche 8 heures après.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'