A la une

A la une

Du bleu dans la cuisine : nos conseils pour ne pas vous tromper de choix

Du bleu dans la cuisine : nos conseils pour ne pas vous tromper de choix

Accueil > Décoration d’intérieur > Décoration de la cuisine, ustensiles et électroménager

Le bleu a l’habitude de se retrouver dans la chambre et le salon. Rien n’empêche cependant d’utiliser cette couleur intemporelle dans la cuisine pour lui donner du caractère. Voici quelques idées pour accorder le bleu dans cette pièce.


Du bleu dans la cuisine : nos conseils pour ne pas vous tromper de choix

Quelle nuance de bleu pour quel style ?

Tournez-vous vers la tendance déco actuelle pour vous décider du bleu à mettre dans votre cuisine. Sur plusieurs saisons déjà, les bleus un peu sombres se retrouvent dans tous les catalogues. Le sarcelle et le bleu ardoise, à mi-chemin entre le gris et le bleu, sont des teintes sophistiquées très utilisées pour un intérieur art déco ou industriel.

Pour casser une décoration un peu trop rustique, le bleu clair permet d’adoucir une composition faite uniquement de bois par exemple. Les tons de bleu pastel sont également l’apanage des décorations scandinaves. Accompagné d’objets en matières naturelles, ce bleu est particulièrement adapté.

Quoi peindre ?

Les éléments de la cuisine, comme le plan de travail, l’îlot et les placards suspendus seront bien mis en valeur avec du bleu. Les bleus avec un film donneront un aspect brillant idéal pour une pièce comme la cuisine. Les autres éléments de l’espace seront idéalement d’une couleur neutre pour faire ressortir le bleu.

Le bleu sur tous les murs est à éviter, à moins d’adopter un look kitsch assumé. Pour donner une impression de profondeur à la pièce, vous pouvez peindre dans votre bleu préféré un seul pan de mur.

Si vous êtes audacieux, pourquoi ne pas tester le camaïeu de bleu avec des éléments bleus ton sur ton ? Pour cela, variez les nuances de bleu sur les murs, mais aussi sur les meubles, notamment la table et les chaises.

Quelles couleurs associer au bleu ?

Le bleu peut se marier avec plusieurs couleurs. S’il domine, ajoutez une couleur sobre et claire, comme le taupe ou le beige. Vous pouvez aussi apporter d’autres couleurs fortes par petites touches : le doré, le vieux rose, le jaune moutarde, le terracota ou encore le rouge.

Avec des bleus sombres comme le bleu minuit, le doré et le vert émeraude sont une association qui fonctionne. Les bleus pastel, pour leur part, s’allient très bien avec le bois et d’autres teintes aussi claires.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique