A la une

A la une

Trucs et astuces pour appliquer et entretenir son béton ciré

Trucs et astuces pour appliquer et entretenir son béton ciré

Accueil > Fiches bricolage > Les sols

Le béton ciré est un matériau accessible à tous. Il existe cependant des techniques à suivre pour son application, ainsi que des recommandations à prendre en compte pour son entretien. Suivez le guide pour profiter pleinement de ce matériau … en béton !


Trucs et astuces pour appliquer et entretenir son béton ciré

Béton ciré : soigner la préparation

La préparation du béton ciré et des surfaces sur lesquelles il sera appliqué est à soigner au maximum. Il est important de désencombrer et nettoyer scrupuleusement les surfaces qui accueilleront le béton et de vérifier leur solidité ainsi que leur stabilité. Ceci fait, avant même d’appliquer le béton, on pourra poser une maille en fibre de verre, notamment sur les plans de travail et les sols. La préparation du matériau peut enfin être réalisée en mélangeant une poudre et un liquide coloré. Pour un meilleur résultat et toujours avant la pose, on peut ajouter au mélange un régulateur d’adhérence qui accélèrera l’application du revêtement.

Méthode d’application du béton ciré

Une fois que le mélange est prêt, appliquer une première couche de base. Celle-ci sera coulée juste par-dessus la maille en fibre de verre et ne dépassera pas 1,5 millimètre d’épaisseur. Appliquée à l’aide d’une flamande ou d’une taloche, la couche de base a pour rôle de régulariser les surfaces en cas d’imperfections telles des joints ou des fissures. Une fois que c’est fait, laisser sécher le tout pendant 24 heures et appliquer une deuxième couche. Durant cette étape, il faut veiller à soigner le travail au maximum et à corriger les éventuels défauts. À l’issu de cette deuxième couche et une fois que le tout a bien séché, on peut personnaliser le résultat avec de la cire ou du vernis.

Conseils d’entretien du béton ciré

Pour augmenter au maximum la durée de vie de son béton ciré, il existe des gestes d’entretien à faire régulièrement. Au quotidien, une serpillère et de l’eau suffiront à le nettoyer. Si le revêtement est particulièrement encrassé ou s’il présente quelques taches, on optera pour un produit nettoyant au pH neutre. Par ailleurs, il est conseillé d’appliquer de la cire au moins une fois par an sur le revêtement. Pour le préserver davantage, on préférera du vernis. À éviter absolument : l’eau de javel, l’acétone ainsi que les produits contenant de l’ammoniaque et de la soude qui sont trop agressifs.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'