A la une

A la une

Sécurité maison : zoom sur les détecteurs d'intrusion

Sécurité maison : zoom sur les détecteurs d’intrusion

Accueil > Fiches bricolage > sécurité maison

Avec plus d’un cambriolage réalisé toutes les deux minutes en France, les détecteurs d’intrusion se trouvent notamment au premier rang de la liste pour prendre des mesures de sécurité.


Sécurité maison : zoom sur les détecteurs d’intrusion

Sécurité maison : les détecteurs d’ouverture anti-intrusion

Faisant partie des détecteurs périphériques, les détecteurs d’ouverture anti-intrusion se basent sur la détection de contact, visant à assurer l’inviolabilité de la périphérie ou du pourtour d’une maison. Ils comprennent généralement deux zones reliées par un aimant et sont à poser sur les ouvertures. Fenêtres, portes, ou autres, le matériel doit être installé sur tous les accès possibles, afin d’assurer une sécurité optimale. Sans fil, les détecteurs d’ouverture sont faciles à installer et peuvent également être posés dans les espaces plus éloignés de la centrale, tel le garage. Le fonctionnement des détecteurs d’ouverture est simple. Lorsque la porte ou les fenêtres s’ouvrent, le champ magnétique entre les pièces se retrouve coupé et les avertisseurs d’alarme s’activent automatiquement pour donner l’alerte.

Sécurité maison : les détecteurs de mouvements anti-intrusion

Tel que leur nom le mentionne déjà, les détecteurs de mouvements anti-intrusion sont des gadgets de sécurité dont le principe se base sur la mobilité. Il s’agit de détecteurs volumétriques, fonctionnant généralement par infrarouges, qui permettent de contrôler l’intérieur de la maison par détection de mouvements. Installés dans les pièces, les détecteurs de mouvements diffèrent des détecteurs périphériques par le fait qu’ils ne préviennent que lorsque l’intrus se trouve déjà dans la maison. Les mouvements de celui-ci coupent les faisceaux de contrôle du système, déclenchant ainsi les avertisseurs. Il existe divers modèles de détecteurs de mouvements, dont des systèmes permettant d’instaurer un seuil de tolérance et donnant la possibilité d’ignorer des mouvements trop légers. Lors de l’installation du matériel, il est important de bien s’assurer qu’aucun objet ne crée de zones d’ombre, comme les rideaux par exemple.

Sécurité maison : les détecteurs bris de glace anti-intrusion

Également appelés détecteurs bris de vitre ou bris de verre, les détecteurs bris de glace forment des accessoires anti-intrusion centrés sur la détection de signaux acoustiques ou de chocs, liés à un espace vitré. Le matériel est en principe équipé d’un système à billes ou d’une masselotte qui, en cas de chocs mécaniques importants, déclenche l’alarme. L’activation se fait par rupture du point de contact du capteur contre le verre. Avant l’installation du détecteur, il est important de bien régler le seuil de sensibilité. Pour ce qui est des détecteurs de signaux acoustiques, ils sont installés à proximité de la glace et fonctionnent par analyse sonore. L’alarme se déclenche par détection de bruit d’une vitrée cassée. Dans tous les cas, les détecteurs bris de glace sont surtout recommandés pour les résidences à baie vitrée.