A la une

A la une

Les splits boxes de Peter Marigold

Les splits boxes de Peter Marigold

Accueil > Design > Objets déco, design

Rangement et décoration vont désormais de paire ! Peter Marigold allie donc tout naturellement ces deux concepts pour créer les splits boxes et d’autres œuvres atypiques.


Les splits boxes de Peter Marigold

Le concept original des splits boxes

Conçus par Peter Marigold, designer britannique, les splits boxes sont des étagères de rangement à monter soi-même et dont l’agencement final dépend de l’inspiration de chacun. Concrètement, il s’agit de modules en bois de cagettes et de rondins en bois de hêtre que l’on assemble à l’aide de vis et d’écrous. D’une profondeur de 15 cm et de différentes tailles, le principe de ce rangement réside dans les formes asymétriques personnalisables. Ce concept est écologique, puisque le principal matériau utilisé peut provenir de la récupération, et chaque module est taillé à la main.

Mural, l’espace alloué à ce nouveau type de décoration définit le nombre de modules nécessaires, à installer en longueur, horizontalement ou sur une large partie du pan de mur. Plusieurs résultats peuvent ainsi être obtenus, choisis selon la forme définitive désirée, mais aussi les éléments à y apposer. Ils sont d’ailleurs très pratiques et originaux en faisant office de bibliothèque, mais peuvent également accueillir des bibelots et divers autres objets décoratifs et fonctionnels qui ne passeront pas inaperçus.

Les autres œuvres de Peter Marigold

Peter Marigold est un jeune designer qui a fait ses études dans le prestigieux Royal College of Art de Londres. Dès ses premières œuvres, il a immédiatement imposé son style et s’est défini une catégorie de prédilection : le rangement. Le style en question est alors basé sur l’asymétrie et les formes aléatoires offertes par les matériaux qu’il utilise, principalement le bois. Par ailleurs, il mise énormément sur la récupération et le recyclage, ce qui fait de lui un designer pas comme les autres, apprécié notamment pour ses principes écologiques.

Avant les splits boxes, il a conçu une série d’étagères triangulaires personnalisables par la forme et la taille. Après les splits boxes, suivant le principe des formes décalées, il crée des étagères verticales sur pied tenues par des branches. Encore une fois, le rendu final ne dépend que de la forme initiale de la matière utilisée. Enfin, en décembre 2011, il présente le Jam Jar Shelves. Il s’agit de bocaux en verre dont les capsules de fermeture sont fixées par une vis sous un plateau en bois installé au mur. Les différentes tailles des bocaux offrent alors un bel effet suspendu. Lors de l’utilisation, ce sont les bocaux et non leurs couvercles qui seront manipulés.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'