A la une

A la une

3 plantes à cultiver au mois de février

3 plantes à cultiver au mois de février

Accueil > Déco jardin > Les fleurs

Certes, il fait encore froid, mais vous pouvez planter certaines variétés de végétaux s’il ne gèle pas dans votre région. C’est notamment le moment de planter des arbustes à racines nues qui ont grandi en pleine terre et qui sont retirés pour la vente quand les racines se sont bien développées. Ces arbustes permettent un enracinement rapide et efficace en hiver. Rien n’empêche également de commencer à semer des fleurs. Voici des idées de plantations pour prévoir des floraisons au début du printemps.


3 plantes à cultiver au mois de février

Le forsythia

Pour une plantation vers la fin février, cet arbuste caduc supportant des températures basses révèle une belle floraison jaune de mars à avril. Le forsythia, également surnommé le mimosa de Paris, a besoin d’eau et nécessite tout de même de l’attention en cas de période de gel. Il peut atteindre 2 mètres de hauteur.

Choisissez des plants vendus en racines nues. Pour réussir la plantation, mettez idéalement en terre le plus vite possible après l’achat. Creusez un trou selon la taille de votre arbuste et labourez un peu la terre du fond. Comme le forsythia est gourmand en engrais, mélangez du compost à de la terre végétale dans le trou. Pour aider à la transplantation, les racines peuvent aussi être pralinées : plongez les racines dans un mélange d’eau et de fumier avant la mise en terre. Une fois planté, protégez votre plant du froid en paillant avec des feuilles mortes autour du tronc. Arrosez généreusement sauf en période de gel.

L’agératum

Avec sa floraison pervenche de mai à octobre, cette plante à fleurs originaire du Mexique aime le soleil, mais peut être semée en février pour un repiquage en mai ou en juin. Vous profiterez ainsi d’une belle floraison estivale en temps et en heure. Le semis doit être effectué sous abri en pot ou en pleine terre, à condition de trouver un endroit bien chaud. L’agératum n’aime pas la sécheresse. Veillez à enrichir sa terre avec du compost. Il n’est pas non plus nécessaire de trop l’arroser.

La primevère

Plante d’intérieur idéale en février, la primevère annonce le printemps, mais peut fleurir bien avant. Résistant à une température de -15°C, elle a besoin d’une terre riche en humus. De petite taille et très décorative, c’est une plante qui, en réalité, peut être plantée à n’importe quelle période de l’année. Pensez donc-y en cette fin d’hiver en l’achetant en godet. Arrosez régulièrement pour éviter une sécheresse rapide.