A la une

A la une

Comment remettre à neuf un mur dégradé ou humide ?

Comment remettre à neuf un mur dégradé ou humide ?

Accueil > Fiches bricolage > Maçonnerie

Humide, le mur peut abîmer toutes sortes de revêtements ou pire encore, présenter une détérioration, se déclinant en fissures, en tâches de moisi sur le plâtre et même en rouilles, visibles sur le béton. Pour y faire face, voici quelques astuces anti humidité qui vous seront d’une grande aide.


Comment remettre à neuf un mur dégradé ou humide ?

Dégagez l’humidité de votre mur

Aucun revêtement mural ne supporte l’humidité. Tôt ou tard, les moisissures viennent l’abîmer. La seule solution serait alors de guérir le mal à la racine et pour cela, il faut dégager les parties des murs les plus atteintes. Pour commencer, examinez soigneusement vos murs et vos plafonds. Ceci, afin de repérer l’humidité, d’évaluer l’étendue du dégât et les travaux de réparation nécessaires. Assurez-vous que toutes les parties humides soient toutes décelées. Evitez d’étaler du salpêtre sur les parties humides car cela aggrave la situation plutôt que d’y remédier.

Pour bien inspecter l’état du mur, la meilleure méthode est de décaper sa surface en commençant par l’élimination du revêtement existant. Ceci est valable à chaque fois qu’on juge nécessaire d’en examiner une partie. Pour décaper les peintures, utilisez un couteau de peintre ou mieux encore, un décapeur thermique, si les moyens vous le permettent. Pour les papiers peints, imprégnez-les d’eau chaude et décollez-les avec une spatule ou un couteau. Une fois que les murs sont à nu, brosser les surfaces à l’aide d’une brosse métallique, poncez avec un papier abrasif et terminer en y appliquant un enduit de préparation, permettant une meilleure fixation du nouveau revêtement.

Venez à bout des dégradations de vos murs !

Au fil du temps, d’énormes dégâts, encore pires que l’humidité, peuvent toucher vos murs. Cela peut aller d’une tâche de moisi vers une énorme fissure laissant apparaître de la rouille sur le béton. Pas de panique, tout problème a sa solution. Commencez par décaper les murs, et examinez ses surfaces à l’aide d’une lampe assez puissante. Vous pouvez ainsi constater les dégâts qui peuvent se présenter soit par une maçonnerie visible à travers les fissures, soit par un fer d’armature visible sous des rainures dans le béton ou encore des plâtres décollés.

Maintenant, pour faire face à ces dégâts, essayer de trouver leurs origines avant d’agir et évitez toutes précipitations. Choisissez méticuleusement les matériaux de réparation. C’est-à-dire un plâtre de rebouchage pour le plâtre qui se décolle ou encore un ciment contenant de la résine pour le béton. Pour l’armature en fer du béton, utilisez de la peinture antirouille avant de mâter la fissure. Notez qu’il est souvent nécessaire d’élargir les fissures pour mieux effectuer la réparation. Une fois que vous avez réparé les anomalies de vos murs, n’oubliez pas de les poncer au papier de verre fin pour enlever toute imperfection.