A la une

A la une

Poser un carrelage mural

Poser un carrelage mural

Accueil > Fiches bricolage > Maçonnerie

Poser un carrelage mural est à la portée de toutes. Suivez quelques conseils pour poser un carrelage mural.


Poser un carrelage mural

Pose de carrelage mural : la préparation

Pour réussir la pose d’un carrelage, il est d’abord important d’avoir en main tous les outils nécessaires. Vous aurez avant tout besoin de carreaux de faïence, de la couleur et la taille que vous souhaitez. Munissez-vous également de colle à carrelage et de ciment-joint ainsi que de croisillons en plastique, un peu moins épais que les carreaux, le tout pour pouvoir fixer correctement votre revêtement mural. À part ces matériaux de base, les fournitures suivantes vous seront nécessaires : un mètre enrouleur, une pince de carreleur, une règle métallique, une équerre, un niveau à bulle, un couteau de peintre, une spatule crantée et une autre souple, une éponge et enfin, un crayon. Tous ces outils sont disponibles dans les magasins spécialisés en bricolage.

Une fois tout ce matériel à portée de main, vous pouvez passer à la réalisation de votre carrelage mural proprement dit. Pour être sure de réussir la pose, il est d’abord essentiel de préparer la surface sur laquelle vous allez travailler. Faites donc en sorte à ce qu’elle soit bien propre et lisse. Une fois que cela est fait, commencez à délimiter l’espace à carreler sur le mur en traçant des lignes à l’aide du crayon et de la règle, en veillant à être le plus précise possible. Avec le niveau à bulle, tracez une première ligne horizontale, pour l’alignement du premier rang de carreaux. Ensuite, tracez les perpendiculaires en vous aidant de l’équerre. La surface à travailler étant maintenant bien délimitée, procédez à la pose du carrelage mural.

Pose de carrelage mural : la réalisation

Avec votre couteau de peintre, prélevez de la colle puis déposez-la sur la spatule crantée. Étalez-la ensuite sur la zone préalablement définie, en faisant des mouvements circulaires et amples pour obtenir une couche de colle homogène. Une fois que cela est fait, débutez la pose des carreaux en ligne droite, en veillant à laisser quelques millimètres entre chacun d’eux. Ce petit espace va ensuite accueillir les croisillons en plastique. Lorsque tous les carreaux en ligne droite ont été posés, préparez maintenant le carrelage oblique. Pour cela, découpez des triangles dans les faïences. Utilisez la pince à carreleur, côté molette, pour rayer le carreau, tout en prenant appui sur une règle. Avec la mâchoire située à l’autre bout de cette même pince, cassez le carreau d’un geste net, juste au niveau de la rayure que vous venez de tracer.

Quand tous les triangles ont été découpés, débutez la pose du carrelage oblique en prenant les carreaux droits comme repères. Respectez toujours les quelques millimètres d’espace qui servent à mettre les croisillons. Pour ôter les éventuels surplus de colle, utilisez une éponge humide. Pensez à enlever les petits croisillons avant la prise de la colle. Lorsque tout le carrelage est posé, laissez sécher pendant 24 h. La dernière étape se fait au lendemain. Préparez le ciment-joint en diluant le produit selon les indications spécifiques du fabricant. Appliquez-le ensuite avec la spatule souple, en appuyant bien sur les diagonales. Une fois que toute la surface du carrelage mural est recouverte, laissez le joint prendre pendant une vingtaine de minutes. Ce temps écoulé, passez une éponge humide sur les carreaux pour enlever l’excédent de joint. Après 48 h, tout sera définitivement sec.