A la une

A la une

Imitatation de la rouille, peinture fausse rouille

Imitatation de la rouille, peinture fausse rouille

Accueil > Fiches bricolage > Faux finis, imiter les matières en peinture

Pour la réalisation de la fausse rouille, poncez et dépoussiérez préalablement la surface à peindre, notamment si la surface comporte du vernis.


Fausse rouille

Vos mobiliers de jardin vous paraissent trop neufs et trop éclatants et vous avez envie qu’ils prennent rapidement un aspect rouillé et vieilli pour suivre les tendances. Rien de plus simple : suivez notre guide !

Imitatation de la rouille, peinture fausse rouille

Préparation de la surface à peindre

Pour faire adhérer les deux couches nécessaires à la réalisation de la fausse rouille, poncez et dépoussiérez préalablement la surface à peindre, notamment si la surface comporte du vernis.

Préparation de la peinture

La pâte à appliquer en une couche uniforme sur l’objet sera composée de quatre cuillerées à soupe de peinture à émulsion, une cuillerée à café de peinture acrylique blanche (type blanc de titane), du bleu d’outremer et une petite pincée de sable ou de sciure de bois pour faire apparaître le côté granuleux des objets rouillés.

Réalisation de la première couche

Lorsque la couche de préparation est bien sèche, couvrez en une couche de façon inégale et plus ou moins irrégulière la surface par un mélange de cramoisi d’alizarine, de terre de sienne naturelle et de terre d’ombre brûlée. Si vous voulez effacer les traces trop apparentes laissées par le pinceau, tamponnez-les avec une éponge très fine. Pendant le temps de séchage, laissez l’objet à l’abri des poussières.

Application de la deuxième couche

Passons maintenant à la préparation de la deuxième couche qui, elle, servira à générer les parties rouillées. Pour cela, on utilisera de la terre de sienne naturelle, de la terre d’ombre brûlée et du jaune de mars. Déposez le même volume des trois ingrédients sur une assiette plastique et appliquez abondamment par endroits et côte à côte du jaune de mars et de la terre de sienne. Prélevez ensuite et appliquez par tamponnage non uniforme de la terre de sienne et de la terre d’ombre brûlée sur les pourtours des petites surfaces claires créées par le jaune de mars et la terre de sienne. Procédez de façon à créer des zones nettes et des zones plus ombrées pour approcher le plus possible les rouilles authentiques et naturelles. Pour protéger l’objet une fois bien sec, finissez par une ou plusieurs couches de vernis mat polyuréthane.

Les stickers pour les plus pressés

Savez vous que des stickers imitation rouille et prêts à être posés existent dans le commerce. Très souvent, ils sont utilisés sur les voitures réelles et les miniatures collectionnées par les fans des anciens véhicules militaires. Rien ne nous empêche de les essayer sur les objets ou les meubles !