A la une

A la une

Ekokook, concept écologique pour la cuisine de demain

Ekokook, concept écologique pour la cuisine de demain

Accueil > Décoration d’intérieur > Décoration de la cuisine, ustensiles et électroménager

Les designers du cabinet Faltazi ont puisé dans leur savoir-faire et leur imagination pour élaborer un concept innovant de cuisine du futur. Cette cuisine de demain se nomme Ekokook car elle est dotée de fonctions spécifiquement écologiques.


Ekokook, concept écologique pour la cuisine de demain

Ekokook : Concept – cuisine pour un futur encore plus écologique

Le concept-cuisine Ekokook va au-delà de son design déjà futuriste. Elle intègre de multiples fonctions contribuant de façon globale à une optimisation de la gestion des déchets domestiques et à la réduction de la consommation énergétique. Cuisine intelligente, Ekokook permet de traiter les déchets par catégories à travers trois micro usines placées dans son bloc inférieur. La première micro usine traite les déchets solides en plastique, en verre, en papier, en métal et autres matières recyclables. Ils sont broyés, découpés, compressés et ressortent compactés et prêts au recyclage.

La seconde micro usine consiste en un système de lombri-composteur pour les déchets organiques. De la taille d’un lave-vaisselle, ce système hermétique comprend 8000 lombrics composteurs qui vont effectuer la transformation des déchets. Il est breveté et ne laisse échapper aucune odeur. La dernière micro usine se charge des eaux usées issues des éviers d’Ekokook. Les eaux ayant servi au lavage de légumes ou de fruits, en d’autres mots, c’est-à-dire les moins sales, sont filtrées pour alimenter le four à vapeur ou le lave-vaisselle. Elles peuvent également être stockées et servir à l’arrosage des plantes.

Ekokook : Les initiateurs du projet

Le concept - cuisine Ekokook est issu de l’imagination de deux designers, Victor Massip et Laurent Lebot, fondateurs du cabinet de design français Faltazi Lab. Ils souhaitaient intégrer en un seul concept tout ce qui concerne la cuisine : les espaces de rangement, espaces de préparation (comptoir et cuisinière), pour la conservation d’aliments (tiroirs réfrigérés, bacs)... Afin de réduire sa consommation d’énergie, Ekokook dispose d’un espace de réfrigération réduit à un tiroir. Autre particularité d’Ekokook, des cônes renversés suspendus au-dessus de la cuisine servent à la conservation de produits d’épicerie secs et à la culture de plantes vertes.

Cette initiative écologique du cabinet de design Faltazi Lab est soutenue par l’association VIA ou Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement. Cette association internationale met en œuvre des programmes destinés aux créateurs de talent et aux entreprises du secteur du design et de l’ameublement. Son programme français Cartes Blanches attribue une bourse de recherche à des créateurs souhaitant réaliser un projet personnel innovateur. C’est une commission composée de professionnels du secteur qui a sélectionné le cabinet Faltazi Lab et son projet de cuisine écologique. Encore au stade de concept, Ekokook a été présenté à l’exposition VIA 2010 qui s’est tenu à Paris ce mois de mars.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'