A la une

A la une

Comment faire briller les mus avec la cire à patiner ?

Comment faire briller les mus avec la cire à patiner ?

Accueil > Fiches bricolage > Les patines

Destinée à protéger les murs, la cire à patiner constitue un accessoire de deco à part entière. Elle peut en fait être utilisée pour donner un aspect plus brillant aux murs. Quel que soit le type de vos murs, découvrez la méthode destinée à donner une apparence nouvelle à vos murs avec la cire à patiner.


Comment faire briller les mus avec la cire à patiner ?

Le procédé pour faire briller le mur avec une finition simple

Pour faire briller les murs à l’aide d’une cire à patiner et avec une finition simple, une seule couche peut largement suffire. Cette méthode est particulièrement valable pour les supports lisses, secs et absorbants. Sur ce type de surface et de finition, on peut utiliser toutes les formes de cire, végétale, animale ou minérale diluée à l’essence de térébenthine sans considération de la couleur de base du mur. L’application sur ce dernier doit se faire doucement avec des gestes circulaires en utilisant une laine d’acier. Laissez sécher pendant une demi-heure avant de passer un chiffon doux pour faire apparaître la brillance.

Le travail sur un mur granuleux

Dans le cas d’un mur granuleux, la cire à patiner peut être utilisée pour rehausser son relief. Lorsque le mur est recouvert par une peinture à base d’eau, il est nécessaire d’appliquer sommairement une sous-couche de cire diluée à l’essence de térébenthine. Après cette dernière, faites suivre une couche très épaisse de cire afin de l’incruster dans les petits creux du mur. L’étalement se fait toujours à l’aide d’une laine d’acier. La première couche séchée, appliquez la finition avec une cire de teinte claire. Afin de mettre en valeur les grains, essayez de polir la surface avec un tissu de laine d’acier propre jusqu’à l’obtention de l’effet souhaité.

Comment avoir une finition polie avec la cire à patiner ?

Outre les deux finitions ci-dessus, la cire à patiner peut générer une finition polie. Cette dernière s’obtient surtout sur les surfaces en boiserie ou les murs enduits de peinture à l’eau de couleur terne. Le cirage commence toujours par une première couche avant la finition. Celle-ci se fait par l’application d’une cire teintée suivie d’un léger frottement. On polit ensuite la surface à l’aide d’une laine d’acier de taille moyenne. Selon les effets souhaités, on peut encore appliquer une couche de cire plus fine. Enfin, l’effet patiné s’obtient par un passage d’un chiffon doux après un temps de séchage de 20 minutes.