A la une

A la une

La peinture à effet pour une décoration tendance

La peinture à effet pour une décoration tendance

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Grâce à des peintures inventives, vous obtiendrez des effets trompe-l’oeil flagrants. Ardoise, glacis ou écorce ... La peinture à effet fait bien son effet !


La peinture à effet pour une décoration tendance

La peinture à effet : la méthode

Dans la technique de peinture à effet, il est surtout question de
geste. Cela commence par une première couche qui vise à couvrir tout
le mur. La peinture doit être satinée, opaque et blanche pour
faciliter l’effet. Un essai sur un carton est fortement recommandé
avant de vous lancer pour éviter un résultat catastrophique. Pour la réalisation de cette finition, vous devrez vous munir d’une brosse, d’un chiffon, d’un gant et d’une éponge.

Pour un effet épongé, il suffit de tremper l’éponge dans la peinture
et l’appuyer ensuite sur le mur. Pour un effet brossé, faites appel à
une brosse préalablement trempée dans la peinture que vous appliquerez
ensuite sur le mur par des mouvements croisés. Pour un effet essuyé,
il vous faut un chiffon froissé que vous tamponnerez sur le mur en
faisant en sorte d’obtenir des formes irrégulières. Et pour un effet
tamponné, procédez de la même manière, mais avec une brosse au lieu
d’un tissu froissé.

La peinture à effet : les différents effets

Outre les effets de base, il en existe d’autres, plus travaillés. Parmi les grandes tendances, citons le glacis. La technique consiste à superposer une couche de couleur et une couche transparente. Cette finition est idéale pour la chambre d’enfant, la salle de bains et la cuisine. Citons également l’ardoise qui offre la possibilité d’écrire à même le mur, sans oublier l’effet magnétique. Puis, il y a le métallique qui imite merveilleusement bien les reflets du métal en texturé, platiné ou corrodé. Cette finition convient aux objets décoratifs et aux meubles.

Il existe par ailleurs des effets plutôt originaux comme la terre
cuite et le craquelé. Comme son nom l’indique, l’effet brique ou terre
cuite donnera des tons plus traditionnels à votre intérieur. Elles
refléteront une atmosphère chaleureuse. Quant au craquelé, il imite le
bois usé par le temps. Ce résultat s’inspire de la tradition
asiatique. De ce fait, il s’applique idéalement sur le mobilier en
provenance de ce continent. Beaucoup d’autres finitions sont possibles, mais à vous de faire parler vos envies !


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique