A la une

A la une

Le jonc de mer : une idée pour vos sols

Le jonc de mer : une idée pour vos sols

Accueil > Fiches bricolage > Les sols

Le jonc de mer est un revêtement de sol avantageux et très économique, quels sont ses avantages et comment l’entretenir ?


Le jonc de mer : une idée pour vos sols

Les avantages du jonc de mer

Le jonc de mer est obtenu à partir du tissage de fibre de plante marine. Généralement effectué avec des méthodes artisanales, le tissage peut présenter quelques imperfections qui renforcent son originalité. Le jonc de mer se présente sous sa couleur naturelle pour qu’il conserve son imperméabilité. Les nuances de couleurs sont dues à l’état de la plante et les conditions de récolte. Cependant, si on veut lui accorder plus de résistance, il est possible de lui donner une finition latex.

Le jonc de mer a la particularité d’être imperméable et peut ainsi s’adapter dans les différentes pièces de la maison que ce soit dans le séjour, dans les chambres ou à la cuisine. De plus, le jonc de mer est reconnu pour sa résistance à l’humidité et convient ainsi dans les salles de bain, cependant faites attention à ne pas glisser. Il a également l’avantage de ne pas coûter très cher, dès 7 euros le m², vous trouverez votre bonheur. Par ailleurs, le jonc de mer est très facile à entretenir.

Entretien du jonc de mer

L’entretien du jonc de mer n’est pas bien compliqué mais doit se faire, si vous en avez la possibilité, quotidiennement. Pour cela, rien de particulier, utilisez votre aspirateur ou une brosse pour enlever la poussière qui a pu s’incruster entre les mailles du tissage. Pour que le jonc de mer soit toujours propre et clair, humidifiez-le de temps en temps, environ 5 fois par an. Vous pouvez également utiliser un shampoing sec pour le nettoyage. Il est conseillé de garder une bonne aération des chambres et des autres pièces avec le jonc de mer pour que celui ci ne retienne aucune humidité.

Même si le jonc de mer résiste bien à l’eau, il est préférable de ne pas l’exposer trop longtemps à l’eau car cela peut provoquer des auréoles. Il est donc nécessaire de le sécher au plus vite en tapotant avec un chiffon puis finir avec un sèche-cheveux. Si vous avez versé un autre liquide, nettoyez-le avec de l’eau savonneuse au pH neutre avant de le sécher. Si votre jonc de mer contient des moisissures, vous pouvez appliquer de l’eau contenant de la javel sur la partie affectée, 1 litre d’eau pour 15 cl de javel, puis laissez le javel agir pendant environ 15 minutes avant de le frictionner légèrement, rincez-le et séchez pour finir.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'