A la une

A la une

La piscine naturelle a le vent en poupe

La piscine naturelle a le vent en poupe

Accueil > Déco jardin > Piscine

Avec l’arrivée de l’été, avoir une piscine chez soi est un véritable luxe. Depuis quelques années, la tendance est aux piscines naturelles. Avant de construire sa piscine, voici quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.


La piscine naturelle a le vent en poupe

Le bon emplacement d’une piscine naturelle

La piscine naturelle embellit les jardins et apporte une note de fraîcheur. Sa construction nécessite l’avis d’un professionnel, car elle est réalisée sur mesure et peut prendre n’importe quelle forme. Avant de commencer les travaux, il faut choisir le bon emplacement. Il est préférable d’avoir une piscine dans une zone continuellement ensoleillée ou qui reçoit suffisamment les rayons du soleil. En général, un terrain plat facilite la construction d’une piscine naturelle, mais il est également possible de le faire sur une pente.

Il faut aussi penser à l’emplacement de la piscine par rapport à la maison. Si elle peut-être vue de l’intérieur, c’est un point essentiel en termes de sécurité. Sur le plan esthétique, il ne faut pas négliger le paysage, car il est préférable de nager devant un magnifique panorama. Pour éviter les accidents, il est conseillé de ne pas construire une piscine naturelle sous les arbres dont les feuilles qui tombent peuvent entraîner la prolifération des algues.

Le fonctionnement d’une piscine naturelle

Les piscines naturelles fonctionnent comme les étangs et n’utilisent aucun produit chimique. Elles sont composées de zones spécifiques, à commencer par la zone de filtration ou bassin de lagunage. Celle-ci est composée de plantes aquatiques qui aident à purifier l’eau et apportent une touche décorative. Ensuite, le bassin d’épuration est utilisé par les plantes pour la phytoextraction et le bassin de baignade est conçu pour la natation.

Plusieurs types de matériaux peuvent être utilisés pour la piscine, à l’instar du bois, du béton et du PVC. Il faut aussi penser aux aménagements complémentaires. Cela concerne notamment les abords de la piscine, comme une plage artificielle, une terrasse, un pool house, des éclairages, une cascade, un jardin aquatique ou des accessoires de jeux. Pour l’entretien, il suffit de nettoyer les filtres et les skimmers et une fois par an, il faut s’assurer de la viabilité des plantes pour garantir une bonne qualité de l’eau.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'