A la une

A la une

Le tapis moelleux, allié des jours d’hiver

Le tapis moelleux, allié des jours d’hiver

Accueil > Design > Objets déco, design

Magnifique objet déco qui allie l’utile à l’agréable, le tapis épais et moelleux change à lui seul l’atmosphère d’une pièce. Zoom sur cet accessoire déco qui est un parfait allié durant l’hiver et astuces pour optimiser son efficacité dans les pièces à vivre.


Le tapis moelleux, allié des jours d’hiver

Le tapis épais et moelleux : avantages

Le confort est l’avantage le plus considérable que peut apporter un tapis épais et moelleux. En effet, rien ne se compare à la douceur et à la chaleur qu’il apporte ainsi qu’à la sensation que l’on éprouve lorsqu’on marche dessus. Idéal aussi bien dans le salon que dans la chambre, il permet d’optimiser les moments en famille, car on peut sans problème s’y installer sans grandes coutumes lors de soirées conviviales. Quelques coussins seront les bienvenus pour parfaire la sensation de confort. Par ailleurs, un tapis moelleux permet de faire des économies considérables si l’on n’a pas les moyens de couvrir entièrement le sol de moquette.

Le tapis moelleux en détail

Pour être moelleux, le tapis doit, bien entendu, être épais. La sensation de confort sera optimale en présence d’un tapis de 3 à 5 centimètres d’épaisseur ; on peut même trouver encore plus épais. Pour plus de moelleux, le tapis sera confectionné dans de la fausse fourrure, dont celle qui imite la peau de mouton ou d’ours polaire. Pour un esprit sauvage et une décoration de type ethnique, il est conseillé d’opter pour les modèles qui imitent les peaux de félins. Sinon, on peut trouver des tapis chaleureux de type shaggy ou encore en laine, dits tuftés.

Optimiser l’efficacité du tapis moelleux

Afin qu’il assure parfaitement ses fonctions, un tapis épais doit être entretenu régulièrement. Son épaisseur est d’autant plus propice à la saleté et la poussière : ne pas négliger son entretien limite ainsi les allergies et la prolifération des bactéries. Un coup d’aspirateur, une à deux fois par semaine, fera l’affaire. De couleur claire ou fabriqué dans une matière délicate par contre, il demandera un entretien chez un professionnel. Notons qu’un tapis moelleux ne doit pas être placé à des endroits de passage. Le va-et-vient régulier sur ses poils risquerait de l’aplatir et de limiter grandement sa durée de vie. Un tapis épais doit également être installé de sorte à ne pas gêner l’ouverture des portes.


Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique 3 idées pour fabriquer une table basse récup'
Fabriquez votre boîte à bijoux