A la une

A la une

Designer - Roger Tallon

Designer - Roger Tallon

Accueil > Design > Designers

Qui est Roger Tallon ?

Roger Tallon est un designer français né en 1929.
Il poursuit des études en ingénierie de 1944 à 1950 jusqu’à travailler pour Caterpillar-France et Dupont de Nemours. Trois ans après, en 1953, il rejoint le bureau d’études techniques et esthétique Technès que Jacques Viénot, le créateur de l’esthétique industrielle, et Jean Parthenay fondèrent en 1949.


Designer - Roger Tallon

Fort de son talent, il devient assez rapidement directeur technique et artistique de l’agence jusqu’en 1959, année pendant laquelle il en devient, après la disparition de Jacques Vienot, le directeur
C’est à Roger Tallon que l’on doit le premier cours de design en France ; il le donne à l’Ecole des Arts Appliqués de Paris, où il enseigne à partir de 1957. C’est aussi à lui que l’on doit le département design de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris qu’il met en place à partir de 1963.

Les influences de Roger Tallon

Roger Tallon et ses collaborateurs nous ont légués une quantité infinie de produits de consommation courante comme par exemple des robots ménagers pour Peugeot, la Caméra Sem « Veronic » 8 mm sans objectif visible, des tracteurs d’aéroports, des chariots élévateurs pour Fenwick, le projecteur de diapositives pour Kodak…sans oublier la, désormais culte, télévision portable Téléavia P111, conçue en 1966, qui remporta un immense succès commercial malgré le fait que la direction de l’entreprise se soit opposée à sa production.

Son autorité dépasse les frontières puisque c’est lui qui crée des machines à laver ou des réfrigérateurs pour le département design du géant General Motors pour qui il œuvre en qualité de consultant.
C’est lui qui est également à l’origine des révolutionnaires tours Gallic 14 et 16 pour la société belge La Mondiale ou encore de l’image de Fenwick Aviation.

Ce sont tout ses succès populaires qui permettent à Roger Tallon de travailler dans un nombre incalculable de domaines d’activités : design d’intérieur, mobilier, arts de la table, etc. Il invente des lampes à réflecteurs pour l’allemand Erco, des chaussures de ski pour Salomon, des bidons d’huile pour Elf et même des brosses à dents pour Fluocaril... Il est sur tous les fronts et beaucoup d’entre nous utilisent encore aujourd’hui des objets inventés par lui-même ou inspirés de son travail.

En 1985, on lui remet le Grand Prix national de la création industrielle pour l’ensemble de son travail.

Roger Tallon a une forte sensibilité artistique et c’est tout naturellement qu’il se lie aux plus grands de l’époque, citons par exemple Yves Klein, César, Arman ou encore Catherine Millet, qui lui demande d’imaginer la maquette de sa revue Art press qui est de nos jours quasiment identique à l’originale.

Il se joint à la lutte des ouvriers de l’horloger Lip en 1973 en créant l’agence Design Programmes de laquelle naitra la collection de montres et chronomètres Mach 2000.

Un an après, en 1974, il s’associe au célèbre créateur Jean-Charles de Castelbajac afin de créer un plan de cabine pour Air France.
Ce n’est pas son seul projet dans le domaine des transports ; en effet, il est un des fondateurs de l’identité visuelle du métro de Mexico et, en France, des voitures Corail et du TGV. Dans chaque station ou rame, Alsthom et la SNCF lui doivent les couleurs, l’éclairage, l’ergonomie et même les cartes ferroviaires ! En outre il modernise les uniformes, en collaboration avec le couturier Michel Schreiber. Il offre à la SNCF une image contemporaine se démarquant des années 60 et c’est en 1992 que son président lui remet les insignes de Commandeur des Arts et des Lettres.

En 1986, il s’attaque au TGV Atlantique, en 1987, à l’Eurostar et en 1991 au funiculaire de Montmartre.

En 1994, Roger Tallon et sa société ADSA rejoignent le groupe publicitaire Euro RSCG, département design, au sein duquel il gérera les projets TGV texan et canadien, le VAL 208 pour la Finlande et enfin, pour la France, du TGV à deux niveaux ainsi que du métro Météor, à Paris.
Il officie aujourd’hui en tant que designer indépendant.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique