A la une

A la une

Le bananier : culture et entretien

Le bananier : culture et entretien

Accueil > Déco jardin > Les fleurs

Le bananier, de la famille des musaceae, est une plante herbacée à grands feuillages en forme d’arbre. Ses fleurs donnent des fruits, les bananes. La soixantaine d’espèces recensées actuellement sont toutes des plantes tropicales. Parmi ces espèces, certaines s’adaptent bien au climat tempéré, bien que ne produisant guère de fruits, mais uniquement des fleurs.


Le bananier : culture et entretien

La culture du bananier

Le bananier est une plante vivace, c’est-à-dire qu’il peut vivre pendant plusieurs années et produire régulièrement des fleurs pendant son existence. Son tronc ou stipe est composé de tiges entreposées, entremêlées et endurcies. La plantation s’effectue durant le printemps. En terre ou en pot pour les variétés naines, le bananier a besoin d’un sol riche et drainant. Prenez soin de drainer le fond du trou ou du pot et d’apporter le substrat nécessaire. Dans la plupart des cas, le sol est préparé avec de la terre du jardin, du sable et des billes d’argile et du fumier décomposé. Dans le cas d’un jeune plant, il est préférable de le cultiver en intérieur avant de le planter à l’extérieur. Plante tropicale, le bananier aime le soleil et l’humidité. De préférence, il faut le placer dans un endroit à l’abri du vent en extérieur, et en intérieur, préférez les endroits mi-ombragés, comme la salle de bains. La floraison commence au printemps.

L’entretien du bananier

Le bananier a besoin de beaucoup d’eau. Aussi, prenez soin d’arroser à grande eau fréquemment tous les 2 ou 3 jours, sauf en période de gel. La terre doit rester humide. Les apports d’engrais se feront du mois de mars au mois de septembre. Ne vous étonnez pas si le bananier perd ses feuilles en hiver, c’est normal. L’entretien du bananier diffère quelque peu s’il est planté dans un pot à l’intérieur, ou à l’extérieur en pleine terre. En hiver, seuls les bananiers en intérieur seront arrosés deux fois par mois tout au plus. Les bananiers en plein air n’auront plus besoin d’eau. Par contre, il est impératif de les protéger du gel en enroulant un matériau isolant autour du stipe. Les racines du bananier sont très encombrantes. Aussi, il est nécessaire de rempoter chaque printemps ou été. Pendant les beaux jours, vous pouvez sortir les pots.