A la une

A la une

Moquette, béton ciré, grès cérame : trois revêtements de sol passés au crible

Moquette, béton ciré, grès cérame : trois revêtements de sol passés au crible

Accueil > Décoration d’intérieur > Matériaux - revêtements > Tapis - moquettes, revêtements de sol

Parmi les revêtements de sol les plus couramment utilisés, on retrouve le grès cérame, le béton ciré et la moquette, qui présentent chacun aussi bien des avantages que des inconvénients. Passons au crible ces trois options pour mieux choisir.


Moquette, béton ciré, grès cérame : trois revêtements de sol passés au crible

La moquette

En tant que revêtement de sol, la moquette présente de nombreux avantages tant pratiques qu’esthétiques, ce qui vaut son utilisation dans bon nombre d’intérieurs. Moelleuse, douce, chaude, facile à poser, idéale pour atténuer les bruits, sécurisant pour les enfants et généralement bon marché, la moquette s’adapte facilement à tous les styles, et c’est certainement le revêtement qui offre le plus de confort. Déclinée dans tous les coloris et dans de nombreuses matières, comme la laine ou les fibres naturelles, la moquette est facile à vivre. Mais elle présente parallèlement certains inconvénients : elle est moins résistante et moins hygiénique que les revêtements de sol durs, et n’est pas de ce fait pas recommandée aux personnes allergiques.

Le béton ciré

Revêtement de sol à la mode, le béton ciré séduit à coup sûr. Ses avantages sont nombreux, pour ne citer que sa résistance à l’usure, son côté esthétique indéniable avec un rendu uniforme et sans joints, sa facilité d’entretien, son côté hygiénique, son adaptation à tous les styles de décoration et son coût assez abordable. Il se pose partout et c’est aussi un revêtement capteur d’énergie. Lisse, brillant, mat ou coloré, le béton ciré se façonne au gré des envies pour un intérieur personnalisé. Il faut cependant noter que le béton ciré peut présenter des fissures quand il n’est pas correctement posé, notamment sur une grande surface.

Le grès cérame

Carrelage à base d’argile, de feldspath et de quartz, le grès cérame offre de multiples avantages comme revêtement de sol. On l’apprécie pour sa grande résistance à l’usure et aux chocs, sa large variété de tailles, formes, couleurs et effets, son imperméabilité, sa légèreté, sa facilité d’entretien et de pose. En somme, le grès cérame a tout bon en imitant à perfection les matériaux naturels, sauf qu’on lui reproche d’être relativement froid et glissant dès que le sol est humide. Il faut donc faire attention et choisir de préférence un revêtement anti-dérapant.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique