A la une

A la une

Décoration : le style Louis XVI

Décoration : le style Louis XVI

Accueil > Décoration d’intérieur > Les styles

Décoration d’une pièce Louis XVI : les murs, les portes, les plafonds, les sols de styles Louis XVI. Les bibelots, vaisselles...


Décoration d’une pièce Louis XVI

Les murs

L’abandon des courbes est total, sauf le quart de rond et la demi-circonférence. Les murs ne sont plus recouverts de tapisserie :
- lambris de bois sculpté ou de stuc peint et doré ;
- peintures souvent d’inspiration pompéienne, turque et chinoise ;
- tissus : soie, velours, toile imprimée (rouge, jaune, bleu) ;
- papier peint, surtout à partir de 1765 : scènes à personnages ou animaux.

Le haut des panneaux conserve un décor sculpté : guirlandes de fleurs à motifs, attributs rustiques et sentimentaux, fleurs, médaillons encadrés d’amours. A l’angle droit de la moulure, un carré contenant une rosace.

Les portes.

Deux vantaux. Deux décorations dans le sens de la hauteur :

- un panneau carré en bas, une frise sculptée ;
- un panneau supérieur rectangulaire, entouré en haut
et en bas de deux panneaux carrés, ornés d’une figure
géométrique.
- Souvent fronton à bas-relief.

Les plafonds

plus de caissons, ni de solives apparentes. Seulement une rosace centrale et un contour de guirlandes de fleurs.

Le sol dallé pour la salle à manger et les entrées ; parquet ciré pour les autres pièces.

L’éclairage Louis XVI

Les appliques : à trois bras d’égale longueur, parfois à 2 ou 5, tige souvent en forme de carquois, de gaine, de corps de femme ou de tête de bélier. La cassolette flambeau ; vase de forme ovoïde reposant sur un trépied, couvercle retourné où l’on place la bougie. Les lustres, à tiges découvertes, à lacé ; entrelacs en grain de verre, ils sont souvent en bronze doré et ciselé ou en cristal de roche.

Les tissus de l’époque Louis XVI

Ils sont charmants. Les dessins s’affinent et sont d’une variété extraordinaire. Un créateur célèbre en soierie : Philippe de la Salle.

Les tissus courants

damas, lampas, satin, aux coloris tendres, imberlines, moires et velours, voiles des Indes, toile de Jouy.

Tapisserie d’Aubusson et des Gobelins, surtout employée pour les fauteuils et les canapés : pastorales, jeux d’enfants, chinoiseries, bouquets entourés de rubans, temples, statues antiques. Les bordures sont plus simples et plus pauvres : fleurs, amours, guirlandes.

Motifs : attributs pastoraux, scènes d’éducation maternelle, pipeaux, sujets mythologiques, instruments de musique, oiseaux, fleurs, scènes champêtres, plaisirs de la ferme, loups, moutons, chasse au cerf, centaures, décors orientaux, damiers, carreaux, motifs chinois, rubans et rayures, médaillons, serpentins, semis de fleurs, plumes. Les satins ont des rayures coupées de fleurs, les damas sont décorés de bouquets de rosés.

La garniture des sièges

Les dossiers sont garnis en creux et remplis de crin. Ils sont recouverts de satin broché ou rayé, de toile de Jouy, de velours côtelé ; de tapisserie à bouquets ou décorée de scènes champêtres, surtout pour les meubles d’apparat.

Décoration : le style Louis XVI

Décoration d’une pièce Louis XVI

Les murs

L’abandon des courbes est total, sauf le quart de rond et la demi-circonférence. Les murs ne sont plus recouverts de tapisserie :
- lambris de bois sculpté ou de stuc peint et doré ;
- peintures souvent d’inspiration pompéienne, turque et chinoise ;
- tissus : soie, velours, toile imprimée (rouge, jaune, bleu) ;
- papier peint, surtout à partir de 1765 : scènes à personnages ou animaux.

Le haut des panneaux conserve un décor sculpté : guirlandes de fleurs à motifs, attributs rustiques et sentimentaux, fleurs, médaillons encadrés d’amours. A l’angle droit de la moulure, un carré contenant une rosace.

Les portes.

Deux vantaux. Deux décorations dans le sens de la hauteur :

- un panneau carré en bas, une frise sculptée ;
- un panneau supérieur rectangulaire, entouré en haut
et en bas de deux panneaux carrés, ornés d’une figure
géométrique.
- Souvent fronton à bas-relief.

Les plafonds

plus de caissons, ni de solives apparentes. Seulement une rosace centrale et un contour de guirlandes de fleurs.

Le sol dallé pour la salle à manger et les entrées ; parquet ciré pour les autres pièces.

L’éclairage Louis XVI

Les appliques : à trois bras d’égale longueur, parfois à 2 ou 5, tige souvent en forme de carquois, de gaine, de corps de femme ou de tête de bélier. La cassolette flambeau ; vase de forme ovoïde reposant sur un trépied, couvercle retourné où l’on place la bougie. Les lustres, à tiges découvertes, à lacé ; entrelacs en grain de verre, ils sont souvent en bronze doré et ciselé ou en cristal de roche.

Les tissus de l’époque Louis XVI

Ils sont charmants. Les dessins s’affinent et sont d’une variété extraordinaire. Un créateur célèbre en soierie : Philippe de la Salle.

Les tissus courants

damas, lampas, satin, aux coloris tendres, imberlines, moires et velours, voiles des Indes, toile de Jouy.

Tapisserie d’Aubusson et des Gobelins, surtout employée pour les fauteuils et les canapés : pastorales, jeux d’enfants, chinoiseries, bouquets entourés de rubans, temples, statues antiques. Les bordures sont plus simples et plus pauvres : fleurs, amours, guirlandes.

Motifs : attributs pastoraux, scènes d’éducation maternelle, pipeaux, sujets mythologiques, instruments de musique, oiseaux, fleurs, scènes champêtres, plaisirs de la ferme, loups, moutons, chasse au cerf, centaures, décors orientaux, damiers, carreaux, motifs chinois, rubans et rayures, médaillons, serpentins, semis de fleurs, plumes. Les satins ont des rayures coupées de fleurs, les damas sont décorés de bouquets de rosés.

La garniture des sièges

Les dossiers sont garnis en creux et remplis de crin. Ils sont recouverts de satin broché ou rayé, de toile de Jouy, de velours côtelé ; de tapisserie à bouquets ou décorée de scènes champêtres, surtout pour les meubles d’apparat.

Les accessoires du décor, les bibelots d’époque Louis XVI

Les cheminées : elles sont en marbre, plus basses et moins chantournées. La partie supérieure est droite, ornée en général d’une décoration de bronze doré et ciselé. Les montants sont en colonnes droites et cannelées, surmontées d’un carré contenant une rosace. Glaces encadrées de trumeaux sculptés, parfois ornés à la gaine supérieure d’un panneau sculpté ou peint. Les écrans sont à montants droits cannelés ; à perles, à rubans, à guirlandes.

Les tapis : tapis d’Aubusson, tapis de la Savonnerie. Beaucoup de lignes droites : fleurs, guirlandes, rubans, motifs géométriques. Fond : brun, beige, vert, nègre, jaune, bleu ciel.

Les pendules Louis XVI

sont souvent en marbre blanc et bronze doré et reposent sur des socles de marbre. Elles sont :

- à sujets : en bronze doré, très en vogue ;
- en forme de portique à figures allégoriques, motifs
empruntés à l’antiquité : lions, aigles ;
- à cadran tournant ;
- à cage à oiseaux suspendue comme un lustre, portant
le cadran à la partie inférieure ;
- en lyre : le cadran devient son propre balancier.
- Le cartel : le sommet comporte généralement un vase dont s’échappent rubans et guirlandes.

Les cadres Louis XVI

A bords droits sculptés, ils sont en bois peint ou doré, ornés de roues, de cœurs, d’oves, de branches de laurier ou de perles.

Les porcelaines Louis XVI

Les pièces à fond blanc sont rares. Les fonds sont vert, rosé, jaune, violet, bleu roi, bleu clair, décorés de fleurs, de guirlandes, d’oiseaux ou de personnages et relevés d’or.

Des plaques décorées : reproduction de portraits, scènes mythologiques, pastorales, paysages et natures mortes.

Des biscuits :
statuettes en groupe de personnages allégoriques, mythologiques inspirés de l’art antique, parfois même libertins.

Des vases en forme d’amphore, souvent avec une anse de chaque côté ; en forme de statuette.

Les faïences Louis XVI

La faïence la plus appréciée est celle de Rouen : pièces inspirées du décor chinois, camaïeu bleu ou rose, puis polychrome, bustes, consoles, plateaux, paysages en médaillons, marines, scènes des fables de La Fontaine.

- décoration d’intérieur

- styles déco


Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique 3 idées pour fabriquer une table basse récup'
Fabriquez votre boîte à bijoux