A la une

A la une

Comment optimiser l’éclairage d’une pièce ?

Comment optimiser l’éclairage d’une pièce ?

Accueil > Espace & lumière > éclairage

Quelques techniques faciles à mettre en œuvre permettent de rendre une chambre plus lumineuse. Suivez le guide !


Comment optimiser l’éclairage d’une pièce ?

Éclairage d’une pièce, quid des besoins en lumière ?

Le besoin en lumière n’est pas le même pour les différentes pièces d’une maison. Dans tous les cas, l’exploitation maximale de l’éclairage naturel s’avère indispensable si vous voulez réaliser des économies tout en profitant d’un maximum de confort. Pour cela, vous devez identifier l’arrivée de la lumière du jour et l’utiliser en fonction du niveau d’éclairage estimé pour chaque pièce. Elle est par exemple très sollicitée pour la salle à manger et la cuisine afin de réduire l’usage d’un autre système nécessitant une dépense d’énergie supplémentaire.

Contrairement à cela, certaines pièces de la maison n’ont pas besoin de beaucoup d’éclairage. C’est le cas notamment de la chambre ou la pièce où se trouve votre télévision. Trop de lumière peut en effet altérer la qualité de l’image et entraîner des reflets au niveau de l’écran. Pour profiter au maximum de votre instant ciné, le mieux est de réduire la luminosité de la pièce tout en conservant un léger éclairage pour ne pas abimer les yeux. Il en est de même pour le salon. Cette pièce ne nécessite qu’un éclairage assez doux pour produire une ambiance cosy favorable à la relaxation. Les espaces dédiés à la lecture et le bureau nécessitent en revanche une luminosité optimum. Elles nécessitent une autre source d’éclairage en complément de celui fourni par la nature.

Quel éclairage pour quelle pièce ?

Cette question se trouve au centre des préoccupations de tous décorateurs avertis. En effet, une optimisation de la lumière dans chaque chambre permet de mettre en valeur son esthétisme. Pour les espaces ayant une forte occupation comme la salle à manger, le mieux est de faire usage des lampes fluocompactes. Outre leur éclairage égalisant celui obtenu avec la lumière du jour, ces lampes se démarquent également par leur longue durée de vie et leur faible consommation énergétique.

Quelle que soit la pièce à éclairer, les lampes halogènes sont à bannir. Leur consommation est particulièrement élevée pour un rendu lumineux ne dépassant pas celui des autres ampoules. Pour plus d’ambiance, n’hésitez pas à investir dans les ampoules colorées. Celles-ci sont surtout indiquées pour l’éclairage des chambres et du salon. Elles apporteront une ambiance plus intime et propice à la détente dans une pièce. Enfin, misez sur le jeu de couleur pour optimiser au maximum l’éclairage de votre pièce.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique