A la une

A la une

Jean-Marc Gady : un designer qui allie à merveille création et poésie

Jean-Marc Gady : un designer qui allie à merveille création et poésie

Accueil > Décoration d’intérieur > Art de la table

Faisant partie des figures émergentes du design français, Jean-Marc Gady est animé par la passion. Il collabore avec de prestigieuses maisons telles que Louis Vuitton, Baccarat, Gucci, Dior ou encore Chanel où il a su imposer sa signature dans le monde du luxe. Il détourne ses créations pour faire appel au rêve et aux émotions.


Jean-Marc Gady : un designer qui allie à merveille création et poésie

Jean-Marc Gady, un homme passionné

En 1997, Jean-Marc Gady est diplômé de l’École Bleue. Il fait ses débuts en collaborant avec la Ligne Rose et Liv’it pour créer du mobilier, des luminaires et des objets consacrés à l’art de la table. Après avoir travaillé pour la Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement ou VIA, il devient le directeur artistique des vitrines et des mises en scène événementielles de Louis Vuitton de 2002 à 2005. Ses activités couvrent la scénographie, l’architecture d’intérieur, le design et le merchandising visuel. Sa philosophie réside dans l’importance de faire de beaux objets tout en leur apportant du rêve et une histoire. Chaque objet, qu’il soit petit, des pièces uniques ou des collections, demande la même attention pour satisfaire le client.

Luxe, beauté et perfection

Attiré par l’univers du luxe, Jean-Marc Gady montre son savoir-faire à travers ses collaborations comme Guerlain, Moët&Chandon, Christofle, Apple Computers ou Baccarat. Les objets doivent être réinventés, décalés et modernisés pour répondre à une certaine demande. Selon lui, le savoir-faire est un facteur essentiel participant à la quête de l’identité et de l’histoire. Pour ce concepteur, la poésie, les matières et le patrimoine trouvent leur place dans le luxe. Parmi ses créations, on retrouve les vases inclinés et décalés comme l’Amphora pour Baccarat, l’Ammo pour la Gallery R’Pure ou le Submarine pour Ligne Roset. En 2011, il est le scénographe de l’exposition « Voyage en Capitale » pour l’établissement Louis Vuitton et Paris au Musée Carnavalet.

Un studio professionnel

En 2005, Jean-Marc Gady crée son propre studio où le travail d’agence et l’accompagnement de marques de luxe sont mis en valeur. Il veut que le client soit satisfait, c’est pourquoi il met un point d’honneur à s’exprimer librement et ne pas avoir une démarche de travail spécifique. Avec son équipe, il travaille essentiellement sur la scénographie, les vitrines de magasins, les expositions ainsi que l’événementiel. Le studio créé également des objets de décoration, des luminaires et du mobilier, et collabore avec les marques de luxe, notamment Baccarat et Diptyque. Jean-Marc Gady estime qu’il est important de concevoir un objet alliant le fonctionnel et le beau.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique