A la une

A la une

Jaime Hayon, un designer extravagant, fantaisiste, simplement stylé

Jaime Hayon, un designer extravagant, fantaisiste, simplement stylé

Accueil > Design > Designers

Dans le domaine du design d’intérieur, Jaime Hayon n’est plus à présenter. Révélé en 2005 à travers ses travaux personnels, le designer espagnol a trouvé aujourd’hui sa place parmi les créateurs contemporains reconnus.


Jaime Hayon, un designer extravagant, fantaisiste, simplement stylé

Jaime Hayon, un designer à l’ascension fulgurante

De sa première exposition, il y a quelques années, à sa reconnaissance dans l’univers de l’art, du design et de la décoration, quelques créations de Jaime Hayon constituent déjà des références du design. Et pourtant, c’est en mettant en scène des expositions que l’artiste espagnol s’est fait connaître. Il fut notamment le commissaire de l’événement Expérimenta, mais se transforme en artiste au cours du Mediterranean Digital Baroque. Mais qui est ce personnage talentueux qui a su si bien s’imposer en quelques années seulement ?

Jaime Hayon voit le jour à Madrid en 1974. Adolescent, il a déjà un penchant pour les graffitis, la culture des rues et du skateboard. Étudiant successivement le design à l’institut Europeo di Design de sa ville natale et à Paris, le jeune homme entre à la Fabrica à 23 ans avec comme directeur Oliviero Toscani. Là, on l’invite à développer rapidement ses nombreuses idées. Il devient très vite responsable du département design de La Fabrica.

Un artiste qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus

Jusqu’en 2004, le designer espagnol restera au sein du groupe Benetton. C’est effectivement cette année qu’il décide de se mettre à son propre compte. Pour ses débuts, il s’attaque aux jouets, se fait commissaire d’expositions et touche également au design de mobiliers. Artisanat, mangas ou design, Jaime Hayon ne se donne aucune limite dans ses inspirations et prône une totale liberté de la création, sans interdits. Il en résulte soit une adoration immédiate de ses œuvres fantaisistes ou ludiques à l’instar de ses figurines, soit une perplexité sans voix.

Sans complexes et passionné, Jaime Hayon est de ceux qui osent le style et laisse libre cours à son imagination fantaisiste. Dans ses créations, les couleurs trouvent une place de choix et les créations frôlent parfois l’extravagance. Passionné de dessin, il emporte avec lui ses calepins de croquis lorsqu’il sort. C’est d’ailleurs lors d’une promenade dans les bois qu’il imagine le design des lampes Funghi qu’il crée pour Metalarte. Installé actuellement à Londres, le designer continue toujours de surprendre ses fans.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'