A la une

A la une

Comment nettoyer la moquette ?

Comment nettoyer la moquette ?

Accueil > Fiches bricolage > Nettoyage entretien

De la salle de séjour à la chambre à coucher, la moquette est un accessoire incontournable pour offrir une touche plus esthétique à une pièce. Synthétique ou en laine, celle-ci a besoin d’entretien et de nettoyage réguliers. Nos astuces pour un résultat nickel.


Comment nettoyer la moquette ?

Avant d’entamer le nettoyage de la moquette

Il est déconseillé d’utiliser un produit détergent sur la moquette sans avoir préalablement effectué un test sur une petite partie. Il faut en effet voir si la moquette ne se décolore pas ou si ses fibres ne sont pas vulnérables face au nettoyant. Aussi, bon nombre de produits tels que les shampooings en poudre ou les aérosols destinés au nettoyage de la moquette sont fournis avec une notice d’utilisation. Il est recommandé de la lire attentivement avant toute utilisation.

Nettoyage et entretien régulier de la moquette

L’entretien et le nettoyage de la moquette doivent être effectués de manière régulière, à raison de deux ou trois fois par semaine. Pour le nettoyage, un aspirateur ou un balai mécanique est nécessaire. Il suffit de passer l’appareil sur la moquette et dans tous les coins. Le nettoyage est primordial, car il conditionne la durabilité de la moquette. L’aspiration par brossage est également efficace pour bien nettoyer la moquette, car elle permet de mieux retirer les poils. Enfin, la moquette requiert un dépoussiérage à l’aide d’un aspirateur au mois une fois dans l’année. La moquette a par ailleurs besoin d’un traitement antitache pour éliminer les saletés incrustantes.

Nettoyer une moquette envahie par les acariens et autres parasites

Pour débarrasser la moquette des parasites comme les acariens, la méthode la plus efficace est l’utilisation de bicarbonate de soude. Il faudra juste en saupoudrer la moquette. Après une quinzaine de minutes, un petit nettoyage à l’aspirateur est de mise. Et la moquette est de nouveau comme neuf ! Il faut cependant noter que cette technique permet uniquement de freiner la prolifération des acariens et non de les faire disparaître définitivement. Il faut aussi souligner qu’à la différence du lavage, le nettoyage à sec ne détruit pas les acariens.