A la une

A la une

Décoration - comment choisir une couleur

Décoration - comment choisir une couleur

Accueil > Décoration d’intérieur > couleurs

Comment choisir une couleur et pourquoi. Quels sont les effets des couleurs sur notre psychisme et notre physique.


Décoration - comment choisir une couleur

Quelle couleur choisir en décoration ?

Certains experts ont démontré l’influence des couleurs sur nos comportements, et c’est pourquoi il est important de bien faire attention à cette idée avant de choisir les couleurs des murs et mobiliers de sa maison. Votre humeur en sera affectée selon votre choix.

Ceci dit, les comportements semblent différer selon les sociétés. Nous n’avons pas tous les mêmes perceptions des couleurs. Notre culture rattache telle ou telle autre couleur à telle émotion, car nous l’avons appris depuis notre enfance, ce n’est pas forcément le cas pour d’autres civilisation, donc les effets des couleurs finalement peuvent être très différents selon notre culture et civilisation.

Par exemple, chez nous, le noir est associé au deuil et le blanc à la pureté, la paix, l’optimisme, alors que dans certains pays d’orient, le blanc est la couleur du deuil. Nous ne conseillerons jamais à quelqu’un de peindre les murs de son appartement en noir, alors que le blanc est tellement courant, on se sent au clair, au calme, au propre dans des murs blancs. Eh bien à§a ne doit pas être le cas pour tout le monde. Voici donc une différence culturelle importante à prendre en compte pour la perception des couleurs sur le psychisme. Il n’y a donc pas réellement de règle absolue sur les couleurs, tout dépend de sa propre culture, de sa mémoire des couleurs à rapport à tel événement ou sentiment.

Nous allons donc ici nous contenter de relater les influences des couleurs sur le comportement en occident.

Le blanc propre mais froid

Le blanc a la puissance de faire ressortir une autre couleur. Seul, il semble agrandir l’espace, associé à une couleur, il la rend plus puissante par opposition. Le blanc est associé à l’hygiène, la propreté, la pureté, la simplicité, l’efficacité, la sophistication, la clarté ; on ne doit pas salir le blanc, ce qui donne du coup également un côté froid, inamical, élitiste, stérile, intransigeant, voire maniaque. Ce qui peut finalement mettre mal à l’aise certaines personnes qui n’ont pas ce côté ordonné en eux.

Mais l’avantage du blanc, c’est qu’il est réfléchissant, ce qui donne cette impression d’espace plus grand, dans les très petits appartements, ça peut apporter quand-même une certaine respiration.

Le jaune - couleur de l’émotion et du dynamisme

Le jaune pour la communication, la confiance en soi, l’optimisme, la bonne humeur, stimulant. Le jaune est un stimulant pour la concentration, la mémoire, l’intellect, les prises de décision, l’ouverture d’esprit, la compréhension, l’organisation, l’optimisme, l’activité, les défis.

Le jaune convient parfaitement pour un salon, un bureau, une cuisine, des pièces où
l’on travaille, des lieux conviviaux de communication, des pièces d’activité. Le jaune est favorable aux échanges, aux discussions. Mais éviter de l’employer seul, essayez de le marier à une autre couleur, ou votre système nerveux risquerait d’être un peu trop stimulé.

L’orange - couleur de la stimulation

Selon des chromo-thérapeutes, l’orange renforcerait le système immunitaire et favoriserait la digestion. Le orange est associé au confort, à la nourriture, la sensualité, la protection. Le orange, comme le jaune et le rouge, puisqu’il est la résultante du mélange de ces deux couleurs, est stimulant, aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Le orange est également une couleur associée à la frivolité, à la légèreté, à un certain manque d’esprit, à un côté intellectuel un peu léger, à l’immaturité. Vous pourriez passer pour une personne qui pense à s’amuser avant tout avec un environnement orange trop présent. Le orange dégage une sensation de sécurité, de sensualité, de chaleur, de joie, de bonne humeur.

Le orange a des effets bénéfiques sur la dépression et l’estime de soi. Le orange est une couleur liée à l’action, à la compétence, mais aussi à l’impatience. Le orange reflète également la motivation, l’indépendance, la compétitivité, la création, le sens pratique et l’organisation. Le orange couleur d’énergie.

Pour ceux qui désirent bénéficier des effets positifs du orange mais qui trouve que c’est une couleur trop "tape à l’Å“il", il est possible de choisir des couleurs dérivées comme le terracotta, l’ambre ou pêche, qui garderont ces effets sans tomber dans la déco des années 70 qui n’est pas au goût de tous.

Le rose - couleur de la féminité et de l’apaisement

Le rose est apaisant. Le rose symbolise la fécondité et la féminité, l’érotisme. Le rose couleur chaleureuse, féminine. Le rose rappelle forcément l’amour, la sensualité. Mais le rose peut avoir des effets moins agréable et n’est pas recommandée pour les claustrophobes. Le rose peut avoir d’autres effets négatifs comme la faiblesse, l’émasculation, la castration, l’inhibition.

Le violet - couleur de la méditation, de la spiritualité

Le violet est propice à la méditation, à la prière, à la conscience, la spiritualité, l’équilibre de l’esprit. Le violet symbolise le temps et l’espace mais aussi le luxe, authenticité, la vérité.
Le violet est également lié au sens artistique, à l’intuition et convictions. Le violet couleur de la sensibilité et de la compassion.
Mais le violet à trop forte dose est une couleurs qui a aussi ses effets négatifs, comme toute couleur, qui peut engendrer la dépression, la mélancolie, l’introversion, le refoulement ou la décadence. Pourtant, le violet est utilisé en psychiatrie sur des malades souffrant de peurs et d’obsessions par son pouvoir apaisant et calmant.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'