A la une

A la une

La correction de la circulation du Chi dans la maison

La correction de la circulation du Chi dans la maison

Accueil > Décoration d’intérieur > Feng Shui

L’énergie Chi circule dans une pièce comme le ferait chacun de nous. Pour vérifier la circulation de l’énergie Chi, il suffit de marcher dans ladite pièce. Si vous sentez des obstacles ou des encombrements, son déplacement doit être rectifié. À défaut de pouvoir déplacer les meubles ou modifier l’agencement de la pièce, il existe quelques petites astuces.


La correction de la circulation du Chi dans la maison

Les carillons

Les structures éoliennes qui produisent des sons peuvent favoriser le bien-être, à condition qu’elles produisent ou reproduisent des sons naturels et harmonieux comme les carillons. Peu importe que le carillon soit en métal, en bois ou en coquillages. Pour une séparation énergétique dans une pièce utilisée à plusieurs fins, il sera accroché au niveau de chaque point de séparation. Pour stabiliser et retenir l’énergie, il sera fixé aux ouvertures extérieures telles que fenêtres, portes, balcons, terrasses. Pour atténuer et répartir un surplus d’énergie, le carillon sera placé au niveau de la rencontre des énergies. Il permet également d’apaiser les conflits familiaux.

L’éclairage

La lumière est source de vitalité et d’énergie. Un éclairage artificiel affaiblit considérablement l’énergie d’une pièce. Il faut par conséquent savoir profiter au maximum de la lumière naturelle, par de larges fenêtres ou des baies vitrées. À défaut, choisir des lampes à lumière chaude et agréable, et éviter les lumières trop agressives et trop crues, telles qu’émises par les ampoules néons. De préférence, opter pour l’utilisation des abats jours dans une pièce ou d’appliques latérales au lieu d’une seule source luminaire au plafond. Préférer les lampes dont l’intensité d’éclairage est réglable. Les lustres à cristal permettent d’augmenter également les flux du Chi.

Les miroirs

En feng shui, les miroirs font référence à tous les objets réfléchissants et brillants. Outre les miroirs habituels, les céramiques vernies, les aciers, les vitres, mais également les médailles métalliques peuvent être utilisés pour corriger ou rectifier la trajectoire du flux d’énergie. Les miroirs servent à créer une « réalité virtuelle ». Éviter les miroirs qui ne réfléchissent plus, car ils n’auront aucun effet. À éviter également les miroirs cassés, lesquels ne reflèteront que des mises en morceaux. Les miroirs aux formes arrondies, signes d’harmonie et de douceur, corrigent et équilibrent des situations. Les miroirs anguleux, avec des effets dynamiques et forts, servent à repousser les énergies négatives.