A la une

A la une

Astuces pour un arrosage économique et pratique cet été

Astuces pour un arrosage économique et pratique cet été

Accueil > Déco jardin

En été, avec les fortes températures, les besoins en eau des différentes plantes du jardin sont assez importants. Contrairement à ce que l’on pense, il est tout à fait possible de procéder à un arrosage raisonnable et efficace. Voici quelques astuces pratiques qui vous permettront ainsi de faire des économies d’eau.


Astuces pour un arrosage économique et pratique cet été

Le bon moment pour arroser

Premier réflexe pour un arrosage économique du jardin : identifiez le moment idéal pour arroser vos plantes. Pour savoir si elles ont réellement besoin d’eau, commencez par vérifier le degré d’humidité du sol, au niveau de la couche superficielle. Pour ce faire, il suffit d’enfoncer votre pouce dans le terreau. Si ce dernier est humide, cela signifie que vous n’avez pas besoin d’arroser vos plantes. Pensez aussi à jeter un oeil à la météo, car il est inutile de les arroser juste avant la pluie. En été, l’idéal serait de profiter de la fraicheur du soir pour arroser votre jardin, et éviter par conséquent le phénomène d’évaporation.

La récupération d’eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie est aussi une solution très économique. Il serait dommage de s’en priver. Placez des récupérateurs aussi bien sur votre terrasse que dans votre jardin, surtout pendant les fortes pluies. Vous les utiliserez uniquement au bon moment lorsque vos plantes ont besoin d’eau. Vous pouvez également récupérer l’eau de votre aquarium pour arroser, ou encore l’eau de cuisson des légumes. Veillez toutefois à ce que celle-ci soit bien refroidie. Enfin, une eau gazeuse ayant perdu ses bulles est idéale pour redonner de la vigueur et de l’éclat à vos plantes.

Réduire l’évaporation d’eau

Le phénomène d’évaporation influe considérablement sur la consommation en eau de vos plantes. Pour un arrosage pratique sans dépenser beaucoup d’eau, il est donc important de le limiter. Plusieurs techniques permettent de préserver les réserves emmagasinées au niveau du sol.

Effectué le lendemain d’une averse ou d’un arrosage assez conséquent, le binage consiste à émietter la terre afin de faciliter la pénétration de l’eau au niveau des racines de vos plantes. Vous pouvez également opter pour le paillage, en plaçant une couverture au niveau du sol afin de le protéger du soleil et éviter que l’eau s’évapore trop vite.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique