A la une

A la une

Peinture déco : Imitation du granite rose

Peinture déco : Imitation du granite rose

Accueil > Fiches bricolage > Faux finis, imiter les matières en peinture

Bien préparer le fond. Au toucher et à l’œil, la surface est lisse, il faut donc que le faux-marbre granitique rose reproduise le même effet.


Imitation granite rose

Le marbre se décline en plusieurs coloris et il est caractérisé par la présence des veines et de marbrures. Le granit rose, comme son nom l’indique, est rosé. Le marbre granitique rose est donc un matériau décoratif. L’imitation de ce matériau est très prisée en décoration, en construction ou encore en sculpture.

Peinture déco : Imitation du granite rose

Le marbre est du plus bel effet dans la salle de bains, surtout s’il revêt la surface des comptoirs. Par contre, il est très peu utilisé pour les comptoirs de cuisine. C’est que réside tout l’intérêt de l’imitation marbre, le vrai marbre est poreux, d’où son utilisation limitée, par contre « le faux marbre » ne choisit pas son lieu d’emplacement.

Le granit rose, un marbre déco

L’imitation marbre granitique rose est hautement décoratif et doit être utilisée avec circonspection, bien qu’elle s’adapte aussi bien au style classique qu’au style contemporain. Elle peut être mise en revêtement décoratif sur le sol ou encore au plafond, en ornement des plans de travail de la cuisine ou en habillage de baignoire.

Ce qui distingue le marbre granitique rose, c’est son aspect à la fois brut, noble avec une touche de fantaisie. Le faux marbre a été imaginé, pour la première fois par les Italiens. Pour une bonne imitation du marbre, il faut avoir une bonne connaissance de la structure géologique de la pierre et une bonne connaissance de celle-ci. Cela est nécessaire pour obtenir un bon « trompe l’œil ».

Ce sont les anglais, les Belges et les Français qui ont imité la matière de manière très précise. On s’approche de plus en plus des caractéristiques de vraie pierre en effectuant des reglaçages répétitifs.

Pour une belle imitation du granit rose

On se soucie beaucoup plus des détails et des profondeurs pour avoir une imitation plus réaliste. Pour cela, il ne faut pas oublier que le marbre, lorsqu’il est décoratif, est poli. Il s’agit donc de bien préparer le fond. Au toucher et à l’œil, la surface est lisse, il faut donc que le faux-marbre reproduise le même effet.

Pour faire office de bouche-pore, le fond est recouvert d’une laque blanche, c’est seulement après que les peintures et les glacis peuvent adhérer. Il n’y a plus qu’à poncer et dépoussiérer. Afin de s’assurer qu’il s’agit d’une bonne imitation en matière de marbre granitique rose, il fait faire attention aux veines, leur tracé ne doit pas être trop sinueux et poursuivre une imaginaire ligne droite, l’épaisseur doit être variable. Pour obtenir l’effet granitique rose, il faut que des cristaux bien développés soient visibles, à connotation rosée.