A la une

A la une

Sols, optez pour des planchers sans bois

Sols, optez pour des planchers sans bois

Accueil > Fiches bricolage > Les sols

Avec le besoin d’authenticité, le parquet revient en force dans la maison. Pour profiter de son charme incomparable, plus besoin aujourd’hui d’investir dans du chêne massif ou tout autre type de bois pour sol. D’autres matériaux, beaucoup plus abordables donnent le même effet.


Sols, optez pour des planchers sans bois

Les sols PVC, les champions des planchers

On retrouve aujourd’hui les sols PVC dans toutes les pièces de la maison. Chauds et silencieux, ils se révèlent dix fois moins bruyants qu’un sol dur. Généralement garantis 5 ans, ce type de plancher offre une bonne longévité, surtout s’il est correctement posé et bien entretenu. Les sols en PVC résolvent les problèmes que posent les parquets en bois. En effet, ils offrent une bonne résistance à l’usure, sont faciles d’entretien et peuvent présenter un design original. En gros, ils présentent tous les atouts pour séduire un client. Les sols en PVC peuvent également imiter le béton ou les galets.

Hygiéniques et très peu salissants, ces sols ont reçu des traitements antitâches et antibactéries. En ce qui concerne l’esthétique, elle ne cesse de s’améliorer. En effet, de nouveaux procédés de fabrication permettent d’obtenir des effets de parquets anciens qui se rapprochent de plus en plus de l’original. Ces revêtements souples, réalisés à partir de PVC, existent en plusieurs qualités. Ces dernières varient selon la structure de leurs sous-couches, de leurs envers ainsi que de l’épaisseur plus ou moins fine du film qui recouvrent la surface de ces sols. Le domaine où les sols PVC ressortent champion toute catégorie c’est au niveau de leur rapport qualité/prix.

Les sols stratifiés, l’apparence de vrais parquets pour vos planchers

Les stratifiés sont rigides et présentés au format de lames des grandes dimensions (20 x 120 cm) pour une épaisseur de 6 à 8 mm. Ils se confondent en apparence avec un parquet, bien qu’il ne fassent pas partie de la même famille. En effet, les stratifiés ne comportent pas de bois dans leur structure. Ce type de sol est cependant très résistant grâce à sa composition. Les stratifiés sont constitués d’une superposition de matériaux associant une protection à base de résines synthétiques transparentes, un mélaminé habillé d’un film décoratif en papier et une couche inférieure antidéformation. On peut en trouver dans différents styles et de couleurs très variées.

La pose des stratifiés se fait par collage ou encliquetage. Elle est très facile, rapide et se fait d’une manière flottante. Le sols stratifiés répondent ainsi à toutes les situations. Avec un coût nettement inférieur à celui des parquets, leur entretien est très facile. Ils ne sont cependant pas très résistants comparés aux parquets massifs, plus particulièrement aux endroits où l’on passe le plus fréquemment. Déclinés sous un choix innombrable d’essences, allant de la pure imitation du bois, aux tons pastels, à la marqueterie, les stratifiés rappellent de vrais parquets jusque dans leurs veinures.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'