A la une

A la une

Comment éclairer son escalier : toutes nos idées

Comment éclairer son escalier : toutes nos idées

Accueil > Espace & lumière > éclairage

L’escalier peut être l’endroit le plus dangereux d’une maison s’il est mal éclairé. Nous vous proposons différentes idées pour éclairer les marches de votre escalier de manière artificiel, mais très design.


Comment éclairer son escalier : toutes nos idées

Les appliques halogènes et à faisceau

Les appliques halogènes murales et à faisceau sont des types d’éclairages indirects adaptés aux montées d’escalier. Elles assurent une lumière ambiante et brillante, mais peuvent dans la plupart des cas être réglées grâce à un variateur intégré. Placées directement sur les murs ou au plafond, ces appliques ont la particularité de diffuser une lumière claire qui n’éblouit pas les yeux grâce au diffuseur qui masque l’ampoule.

Les mini spots encastrés

Pour obtenir un éclairage plus direct, vous pouvez opter pour les mini spots encastrés dans le mur ou directement dans les marches. À la fois décoratif et sécurisant, ce système d’éclairage ressemble quelque peu à un balisage lumineux. Pour assurer un éclairage optimal et garantir la sécurité de vos marches, optez pour les petites lampes LED autocollantes dotées de cellules détectrices d’absence de lumière. Ces dernières s’allument automatiquement dès que la pièce qui avoisine les escaliers s’assombrit. L’avantage de type d’éclairage est la possibilité de choisir des lampes de couleur et d’intensité différentes. Ce qui va donner un effet théâtral à vos marches d’escalier en alternant les ombres et les lumières.

Les feux de la rampe

Plutôt adapté aux escaliers en bois, ce type d’éclairage vise plutôt à créer un style particulier et très original. À l’aide de spots lumineux, ce système consiste à créer une rampe métallique encastrée dans les marches. Vous avez également la possibilité de jouer avec la forme de la rampe pour imposer votre propre style.

Conseils d’installation

Les sources lumineuses doivent être placées de manière à éclairer suffisamment les marches, surtout les zones d’ombres pour éviter les accidents. L’idéal est de faire en sorte d’éclairer abondamment le relief des marches.

Si vous optez pour les éclairages en suspension, placez-les en hauteur pour éviter la collision avec la tête. Évitez également les appliques sur bras qui vont restreindre davantage le passage.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'