A la une

A la une

Un bon éclairage dans la salle de bain

Un bon éclairage dans la salle de bain

Accueil > Espace & lumière > éclairage

Jouez avec l’éclairage de votre salle de bain pour obtenir un espace propice à la relaxation, et pratique pour le rasage et le maquillage.


Un bon éclairage dans la salle de bain

Quel éclairage choisir pour une salle de bain ?

Les lustres et les suspensions sont adéquats pour les salles de bain de grande hauteur. Placés en hauteur, ces points lumineux répartissent bien la lumière dans toute la pièce. Si la salle est également spacieuse, il est possible de placer d’autres sources de lumière, plus décoratives qu’utilitaires. Pour les pièces de taille moyenne, il est préférable d’opter pour des appliques sur les côtés, ou des plafonniers, ou des minispots accrochés sur des systèmes de rail. Utilisez un éclairage ponctuel tout simple près du miroir dans une petite pièce.

Outre la taille de la pièce, le choix de l’éclairage de la salle de bain se base également sur le degré d’intensité de la lumière du jour qui y pénètre, le revêtement des murs et du sol et le style d’aménagement de la maison. Optez pour un éclairage renforcé avec des lampes halogènes qui se rapprochent le plus de la lumière naturelle et qui n’éblouissent pas. Pour un éclairage ponctuel, il est recommandé de placer les sources de lumière sur les côtés latéraux des miroirs, elles éclairent mieux les visages et n’accentuent pas les ombres et les cernes.

Les normes de sécurité de l’éclairage de la salle de bain

Espace doté de plusieurs points d’eau et fortement humide, l’éclairage de la salle de bain est soumis aux normes de sécurité NF C15-100. Aucun appareil électrique ou point de lumière électrique ne doit se trouver à proximité de la baignoire ou de la douche. Un chauffe-eau à accumulation peut être placé dans la zone de 2,25 mètres au-dessus de la baignoire, la prise doit cependant être localisée hors de cette zone. Un luminaire IPx3 peut être positionné dans la zone située à 60 cm tout autour de la baignoire ou de la douche.

Au-delà de la zone de 60 cm, des appareils électriques et des prises de courant IPx3 peuvent être utilisés, ils doivent être impérativement reliés à la terre. Pensez à utiliser des luminaires avec double isolation et des appareils dotés de mécanisme de disjoncteur différentiel à haute sensibilité. L’interrupteur doit également être bien étanche. Pour vous faciliter la vie, choisissez un interrupteur automatique qui s’actionne lors de votre passage ou un interrupteur infrarouge commandé à distance.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'