A la une

A la une

Le nettoyage de votre lustre en cristal

Le nettoyage de votre lustre en cristal

Accueil > Fiches bricolage > Nettoyage entretien

Votre magnifique lustre en cristal a besoin d’une bonne séance de nettoyage ? Vous ne savez pas vraiment comment prendre soin de ces luminaires décoratifs fragiles ? Suivez le guide.


Le nettoyage de votre lustre en cristal

Les accessoires et produits pour l’entretien d’un lustre en cristal

Le principal entretien d’un lustre en cristal passe par son nettoyage. Mais pas n’importe comment ! Pour vous aider, voici quelques astuces de pro. Tout d’abord, équipez-vous d’un chiffon doux et d’alcool à brûler. L’alcool sera délayé dans de l’eau, à raison d’une cuillerée à soupe pour 1 litre d’eau. Trois parts d’eau distillée pour une part d’alcool isopropyle, et vous obtenez un autre produit de nettoyage tout aussi efficace.

Et si vous ne trouvez pas l’alcool, utilisez du bicarbonate de soude. Une autre préparation destinée notamment au nettoyage des pampilles consiste en un mélange de liquide vaisselle et d’eau chaude. Cette préparation aqueuse peut être remplacée par du savon de Marseille et de l’ammoniaque ajoutés à de l’eau. À vous de choisir ! Une brosse à dents ou un pinceau peuvent également vous être utile. Enfin, n’oubliez pas le plumeau et l’escabeau.

Nettoyer un lustre en cristal

En premier lieu, coupez le courant alimentant le luminaire. Du haut de l’escabeau, votre première action sera de faire la chasse aux poussières et autres saletés à l’aide du plumeau. Le lustre sera nettoyé en utilisant le chiffon doux et la solution d’alcool à brûler. Imprégnez le chiffon du liquide et frottez délicatement les parties à nettoyer. Solution équivalente, le mélange d’eau distillée et d’alcool peut substituer l’alcool à brûler. Il sera appliqué de la même façon. Essuyez ensuite en usant des parties sèches du chiffon doux.

Les girandoles et pampilles seront détachées et trempées dans le produit de nettoyage. Pour ce faire, vous avez le choix entre le mélange liquide vaisselle et eau chaude ou celui avec de l’ammoniaque. Dans le premier cas, pas besoin de rincer, laissez simplement sécher. Dans le second cas, rincez avant de faire sécher. La brosse à dents vous servira à éliminer les taches les plus tenaces. Un petit conseil avant de terminer, déplacez au fur et à mesure l’escabeau et veillez à ne pas prendre d’appui sur la suspension.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique