A la une

A la une

Gestion d'espace et déco : Les séparateurs de pièces

Gestion d’espace et déco : Les séparateurs de pièces

Accueil > Espace & lumière > espace

Plus qu’un moyen de gérer l’espace d’une salle, les séparateurs de pièces deviennent facilement une oeuvre d’art et apportent du caractère à votre intérieur. En effet, en plus de son utilisation première, les différents types de séparateurs font qu’ils jouent un rôle dans la décoration d’une salle.


Gestion d’espace et déco : Les séparateurs de pièces

Séparateurs légers : Rideau, paravent, stores

Nous désignons par séparateurs légers, ceux qui ne nécessitent pas trop de travail pour leur pose et qu’on peut déplacer facilement. Par exemple, un rideau est facile à poser, le gros du travail consiste à choisir le type de tissu, le motif, la couleur et la longueur. Mais un rideau n’est pas forcément fait en tissu, cela peut aussi être un rideau à fil comme le « String » de chez Madura. Encore plus insolite, le modèle LihgtFacet de chez Bloomming ressemble à une frise de pierres de joaillerie et crée un jeu de lumière en pivotant et reflétant la lumière dans une pièce.

On peut considérer les stores et les paravents comme des variantes plus complexes du rideau. Il est possible d’accrocher un paravent comme un rideau, ou de le munir d’un socle à pied pour le faire tenir au sol. La disposition des stores, à bandes verticales ou horizontales, suit le même principe. Sauf qu’avec les stores, il est aussi possible d’augmenter ou de réduire la lumière filtrant par le séparateur. En termes de matières, vous avez l’embarras du choix : plastique, bambous, bois, fibres,... Un paravent au design tout à fait pratique, est celui édité chez Extremis : le paravent Sticks. Son nom vient des tiges plantées dans un socle en caoutchouc, formant ainsi le paravent. Pratique, parce que vous pouvez rajouter le nombre de tiges et régler ainsi l’opacité du paravent.

Meubles et mobiliers : bibliothèques, étagères, cloisons et panneaux

Par principe, un séparateur est un mur, compact ou non, qui laisse passer la lumière. Cette seconde catégorie de séparateurs respecte à la limite ce principe car il s’agit de meubles ou de mobiliers, principalement en contre plaqué mais très design, ou en bois. La pose de ces séparateurs peut nécessiter l’intervention de professionnels. Pour les étagères et les bibliothèques, vous pouvez les installer vous même. Essayez pour voir le séparateur pivotant Ultimate Swivel (chez Costco.com) disposant d’un espace pour écran plasma, que vous pourrez retrouver des deux côtés du mur.

Concernant les cloisons et les panneaux, la pose est un peu plus compliquée et surtout il faut tenir compte des mesures et dimensions. Les matières les plus couramment utilisées sont le bois et le verre. En parlant de verre, l’idée d’une cloison ou d’un muret en briques de verre demeure également une option séduisante. Question panneaux, tournons nous vers le pays du soleil levant, car les japonais ont développé plusieurs styles de panneaux coulissants (la toile, originellement en papier, peut être remplacer par du tissu, du bambou). Bien évidemment, les designers les ont adaptés pour les intérieurs modernes. En matière de design, on n’arrête pas le progrès.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique