A la une

A la une

La pollution intérieure : comment assainir l’air dans votre maison ?

La pollution intérieure : comment assainir l’air dans votre maison ?

Accueil > Fiches bricolage > Nettoyage entretien

En France, les pathologies respiratoires constituent la quatrième cause de mortalité et le nombre de cas d’allergies et d’asthme ne cesse de se multiplier. Il est donc essentiel de lutter contre la pollution intérieure et d’améliorer la qualité de l’air dans la maison.


La pollution intérieure : comment assainir l’air dans votre maison ?

De quelle pollution s’agit-il ?

D’après les études effectuées par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, nous passons en moyenne 22 heures sur 24 à l’intérieur d’une demeure, que ce soit chez soi, au bureau ou dans d’autres lieux. Or, cet air que nous respirons 90% du temps est plus pollué que celui de l’extérieur.

Cette pollution est surtout causée par les composés organiques volatils ou COV qui sont présents dans les produits d’entretien et d’hygiène, les matières de revêtement des mobiliers, la peinture sans oublier les insecticides. Comme c’est le cas des plantes, des moquettes et des parfums d’ambiance, ces substances favorisent la mauvaise ventilation. En effet, ces COV peuvent entraîner divers troubles respiratoires et allergies chroniques. Le monoxyde de carbone (CO) provenant d’une combustion incomplète peut aussi engendrer des intoxications mortelles.

Les gestes simples à adopter pour limiter la pollution intérieure

On ne peut éliminer les COV, mais on peut toutefois diminuer leur présence et améliorer l’air intérieur. Tout d’abord, il est important d’aérer le plus souvent les lieux pour que l’air soit renouvelé, simplement en ouvrant les fenêtres et en évitant de fumer dans la maison. Vous pourriez aussi veiller à ce qu’il y ait une lame d’air d’environ deux centimètres sous les portes. Au niveau des installations, ne stoppez pas les systèmes de ventilation mécanique, n’obstruez pas les bouches d’aération et veillez à leur entretien régulier. Pour votre installation de chauffage, il est préférable de faire appel à un spécialiste qui saura détecter les éventuels problèmes.

Pour chasser les acariens et allergènes, n’hésitez pas à utiliser votre aspirateur. Concernant l’aménagement des locaux, optez plutôt pour une décoration et des meubles avec des matériaux sains et faciles à entretenir et limitez l’utilisation de bougies parfumées. Enfin, évitez les stocks inutiles de produits d’entretien, limitez leur usage et rangez-les convenablement dans un endroit bien aéré et sans source de chaleur. Si possible, privilégiez les produits écologiques pour l’entretien de la maison.