A la une

A la une

Les plantes aquatiques

Les plantes aquatiques

Accueil > Déco jardin > Les fleurs

La présence d’eau dans le jardin donne une idée de mouvement. Dans la plupart des cas, la représentation de l’eau se fait par la construction d’un bassin. Et tout comme le reste du jardin, le bassin peut être orné de fleurs et de plantes ! Actuellement, on dénombre près d’un demi-millier de plantes aquatiques pour bassins.


Les plantes aquatiques

Qu’est-ce qu’une plante aquatique ?

Une plante aquatique est, par définition, une plante capable d’évoluer dans un milieu très humide. Elle est également appelée plante hygrophyte. En ce qui concerne particulièrement les plantes aquatiques adaptées au bassin de jardin, il existe six types de plantes : celles au feuillage submergé, celles flottantes, celles aux fleurs flottantes, celles palustres, celles amphibies et les plantes de marécages ou de rivages. Il existe également des plantes tropicales aquatiques.

Les plantes submergées sont réputées être oxygénantes et nettoyantes. Il est donc fortement conseillé d’en planter une au moins. Cependant, il faut faire attention à leur croissance, car elles se multiplient très vite. Les plantes flottantes et à fleurs flottantes sont les plus recherchées pour leur esthétique. En effet, la plupart, sinon toutes, fleurissent. Pour être mises en valeurs, elles seront placées en évidence au milieu du bassin. Quant aux plantes palustres, amphibies et de berges, elles servent surtout à décorer le pourtour du bassin.

Plantation

Ce n’est pas parce que ce sont des plantes aquatiques qu’il suffit de les mettre directement dans le bassin. Comme toutes les plantes, leurs racines doivent êtres ancrées dans de la terre, laquelle formera un vase. Pour éviter que les racines de toutes les plantes s’éparpillent, des paniers spéciaux existent : ils sont percés sur les côtés. Avant d’acheter vos plantes, mesurez d’abord la profondeur de l’eau. En effet, toutes les plantes aquatiques ne possèdent pas la même longueur et certaines préféreront des eaux plus profondes.

La plantation proprement dite est assez simple. Recouvrez d’abord l’intérieur des paniers de jutes pour éviter la pollution de l’eau par la terre. Ensuite, sortez la plante délicatement de son contenant de telle sorte que la motte ne se brise. La motte sera posée au milieu du panier. Ajoutez de la terre, de préférence du terreau aquatique. Pour une touche décorative, vous pouvez mettre des graviers sur la terre découverte. Il ne vous reste plus qu’à placer les paniers dans le bassin.