A la une

A la une

Recette de la peinture à la pomme de terre

Recette de la peinture à la pomme de terre

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Cette peinture convient à l’intérieur comme à l’extérieur, et a été inventée par Mr Cadet de Vaux au début du 19ème siècle.


Cette peinture convient à l’intérieur comme à l’extérieur, et a été inventée par Mr Cadet de Vaux au début du 19ème siècle. La peinture à la pomme de terre donne un aspect soyeux et chaleureux incomparable et surtout beaucoup moins chère que n’importe quelle peinture que vous pourriez acheter pour un résultat semblable. De plus, elle a une tenue dans le temps impeccable.

Recette de la peinture à la pomme de terre

Peinture à la pomme de terre

Elle est amusante à préparer, car c’est un mélange de recette de cuisine et de peinture, mais finalement, la peinture, c’est toujours un peu de la cuisine… tout est question de préparation, de dosage et de résultat plus ou moins satisfaisant selon la réussite de la recette et du savoir faire de la cuisinière !

Matériel nécessaire pour réaliser une peinture à la pomme de terre :

- Pigment en poudre de la couleur de votre choix,
- Des pommes de terre,
- Du blanc de Meudon 150 grammes
- Une brosse à badigeon en soies naturelles,
- De l’eau bouillante (3 à 4 décilitres).

Les proportions pour un demi litre de peinture :

- 50 g de pigment dilués dans 1 décilitre d’eau froide
- 150 grammes de pommes de terre en purée ou 75 grammes fécule de pomme de terre déshydratée
- 150 grammes de blanc de Meudon dilué dans 1 litre 1/2 d’eau froide.

Acheter les produits pour réaliser la peinture à la pomme de terre

Outre les pommes de terres et l’eau que vous trouverez facilement, je vous propose une sélection des produits que vous pouvez acheter sur Amazon facile et rapide :

Le blanc de meudon

ParexGroup 0739 Blanc de meudon 1 kg

3.90 EUR

Starwax 21003 Blanc de Meudon 480 g

6.90 EUR

Bostik - Blanc de Meudon / Boîte carton 1 kg

11.89 EUR


Les pigments naturels

Ocre Rouge : Pigment naturel

17.05 EUR

Pigment naturel pour béton et chaux:Terre d'ombre Calcinée

14.66 EUR

Sienne Naturelle Pigment Universel pour la coloration des plâtres , enduits , ciments , chaux éteinte , blanc de meudon , joints ciments , joints colles , peintures , résines ...

N/A

Pigment naturel exclusif pour béton et chaux : Bleu Turquoise

19.43 EUR

Ocre jaune : Pigment naturel

15.15 EUR

Pigment naturel pour béton et chaux : Jaune Havane

18.50 EUR

Pigment naturel exclusif pour béton et chaux : Bleu Azur

18.34 EUR

Les Frères Nordin 418115 Terre Pigment Ombre Naturelle

10.85 EUR

Noir de vigne : Pigment naturel

17.89 EUR


Préparation de la peinture à la pomme de terre

Préparez une purée avec vos pommes de terre. Pour aller plus vite, épluchez-les et coupez-les en deux avant de les cuire. Faites-les cuire, écrasez-les ou passez-les au mixer ou au presse purée, et préparez votre purée avec de l’eau chaude. Faites une purée bien lisse, sans grumeaux.

Préparation du blanc de Meudon :

1 litre 1/2 d’eau froide pour 150 gramme de blanc de Meudon. Mélangez bien, voire battre le mélange au fouet.
Mélangez maintenant les deux préparations, votre purée avec le blanc de Meudon.

Préparation de la couleur :

Mélangez de l’eau froide et le pigment. Environ 0,5 dl d’eau froide pour 50 grammes de pigment. Faites bien attention à bien diluer le pigment de façon à ne pas avoir de grumeaux.

Attention, la couleur que vous voyez ne sera pas celle obtenue ! Le blanc de Meudon en séchant va éclaircir la couleur.

Mélangez votre couleur à votre mélange de pommes de terre et blanc de Meudon en mélangeant pour obtenir une peinture bien homogène.
Si malgré tout vous avez encore des grumeaux, vous pouvez tamiser le tout avant de passer à l’application de la peinture sur les murs. Le mélange final doit être à peu près épais comme une béchamel, s’il est trop liquide ou trop épais, rectifiez avec les doses d’eau.

Préparation des murs

Si votre mur est trop lisse, poncez-le pour permettre à la peinture d’accrocher. Si vous peignez sur un enduit ou du plâtre c’est très bien, mais il faut humidifier la surface auparavant, avec un rouleau par exemple trempé dans l’eau, afin que le plâtre ou l’enduit n’absorbe pas trop la peinture. L’idéal étant d’avoir un mur couvert d’une peinture acrylique, comme ça, pas d’eau à passer, la porosité sera normale.

Application de la peinture à la pomme de terre

Prenez votre brosse à badigeon, trempez-la largement dans la peinture et étalez-la dans tous les sens sur le mur, en formant des diagonales et en croisant, surtout pas par carrés bien alignés. Tirez la peinture afin d’éviter les surépaisseurs. Il faut faire vibrer cette peinture !

Remélangez votre peinture de temps en temps durant l’application.

Il faut parfois plusieurs couches pour un résultat plus satisfaisant. Si la première passe ne vous convient pas, attendez que ça sèche, et passez-en une deuxième, voire une troisième. Mais ce n’est pas un soucis, car la peinture se conserve bien, vous pourrez repasser le lendemain, voire toute la semaine. Vous la conservez à l’abri de la chaleur avec un chiffon humide sur le récipient ou si vous avez un pot qui ferme.

Si vous trouvez que votre couleur est beaucoup trop claire à cause du blanc de Meudon qui éclaircit considérablement, vous pouvez passer un glacis acrylique par dessus (une fois sec bien sur), pour ajuster votre couleur comme vous le désirez. De plus, ça vous offrira l’avantage de pouvoir nettoyer vos murs à l’eau et de les protéger ainsi des taches, mais vous perdez un peu l’aspect écologique. Mais il existe aujourd’hui des vernis et liants pour glacis écolo. Vous avez également les bons vieux liants naturels tels que l’amidon, la fécule (surtout avec les pommes de terre, c’est l’idéal, logique...), la caséine ou la colle de peau.

Voir la recette d’un glacis acrylique

Pour un résultat final encore plus soyeux, vous pouvez appliquer et lustrer avec une cire naturelle et un chiffon doux, mais vous ne pourrez pas nettoyer vos murs avec de l’eau, ou alors il faut appliquer une cire d’abeille ou de carnauba ou une microcire (d’origine pétrolière). Mais du coup l’aspect écolo disparait et en plus, ça sera une vraie galère si vous voulez repeindre votre mur un jour. Peindre sur de la cire... et enlever la cire, pas mieux...

Cette peinture a tous les avantages : elle est écologique et pas chère. Il ne faut pas être particulièrement doué pour l’appliquer, car elle permet de laisser passer certaines imperfections qui pourront même s’avérer un plus.


Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique 3 idées pour fabriquer une table basse récup'
Fabriquez votre boîte à bijoux