A la une

A la une

Le parquet en bois, le must de l’élégance

Le parquet en bois, le must de l’élégance

Accueil > Décoration d’intérieur > Matériaux - revêtements > Tapis - moquettes, revêtements de sol

Bien que diverses autres matières puissent être utilisées pour le revêtement du sol, le parquet en bois reste une marque d’élégance et de robustesse. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il est autant apprécié.


Le parquet en bois, le must de l’élégance

Les avantages d’un parquet en bois

Le parquet en bois est généralement privilégié pour sa beauté et sa longévité. En effet, bien entretenu, il peut durer en moyenne une soixantaine d’années. Aussi, le bois est une matière noble, élégante et confortable, s’adaptant aisément à tous les styles. Son entretien est désormais facile avec les divers produits destinés à cet effet, et s’il y a des réparations à faire, un ponçage suffit pour tout remettre à neuf. L’autre avantage du parquet en bois est sa capacité d’isolation, tant acoustique que thermique. Matière naturelle, très peu allergène, elle est préconisée dans les habitations avec des enfants et personnes âgées, puisqu’elle contribue à une meilleure santé pour tous. Enfin, le parquet en bois peut être décliné en plusieurs motifs, de sorte que les intéressés puissent avoir le choix.

Comment choisir son parquet en bois ?

Pour que l’effet du parquet en bois soit optimal et que sa longévité soit maximale, il est indispensable de savoir le choisir. Le choix de l’essence qui sera utilisée dépendra notamment de la pièce dans laquelle il sera posé. Des classes d’usage ont alors été définies en fonction de la fréquence de passage qui risquerait d’y avoir. Par conséquent, plus la zone de passage est intense, plus la dureté de l’essence doit être importante. Ainsi, dans l’accueil d’un bureau qui constitue un passage public très fréquenté, il est recommandé de choisir une essence de classe D, soit du jatoba ou du merbau. Dans le hall d’entrée de la maison d’un particulier, la classe C est conseillée, soit de l’érable ou du hêtre. Dans un séjour ou dans la salle à manger, une essence de classe B est idéale, soit du bouleau ou du teck. Enfin, pour les chambres et le couloir, l’essence de classe A suffit, à savoir le sapin ou l’épicéa. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de faire appel à des spécialistes pour la confirmation de ces choix ainsi que pour la pose du parquet. Un entretien régulier est nécessaire, mais peut être effectué soi-même.


Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise Tout sur la rénovation électrique
3 idées pour fabriquer une table basse récup'