A la une

A la une

Conseils en peinture, choix et application

Conseils en peinture, choix et application

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Quelle peinture choisir, pour quel emploi ? Quelles précautions prendre en matière de sécurité et d’environnement ? Quelles sont les spécificités d’une peinture acrylique ou polyuréthane ? Tout comme le carrelage, le papier peint ou le montage de meubles, la peinture est l’un des travaux manuels les plus plébiscités par la moyenne des français, avec le jardinage. Pourtant plein de jeunes adeptes ont encore souvent du mal à s’y connaître en matière de particularités relatives à ce domaine.

On ne va pas vous dire comment peindre, la plupart des gens ont déjà une idée, et une bonne d’ailleurs, sur ce sujet. Rappelons cependant quelques points qui suscitent encore des questions préalables.


Conseils en peinture, choix et application

Que choisir ? peinture de marque (ou qualité), ou peinture bon marché

Les avantages de la peinture de qualité sont multiples.
D’abord, elles bénéficient d’un meilleur pouvoir couvrant, et en plus elles sont plus faciles à utiliser dans l’application, et la surface finale est nettement plus lisse (et plus facile à lisser si on n’a pas le coup de main plein de dextérité du premier coup). La peinture de qualité est aussi plus résistante, autant du point de vue de la matière que de la couleur, et plus aisée à nettoyer. Elles sont aussi moins sensibles autant à la moisissure qu’à l’encrassement.

Donc pour bien choisir sa peinture, rappelez-vous simplement que vous avez 3 questions à vous poser, ou encore mieux au conseiller du rayon.

1 - Allez-vous peindre en intérieur ou en extérieur.
2 - Demandez-vous quelle est la surface que vous envisagez de peindre.
3- Pensez (sinon posez-vous la question et renseignez-vous), quelle finition vous désirez.

Il y’a deux types de peinture principalement, les peintures à base d’eau (acryliques), et celles à base de solvants (polyuréthanes). Le premier type est souvent dédié aux peintures sur mur, sent moins fort et sèche un peu plus vite ; Le second type, à base d’huile ou résine, nous donne un une finition plus dure et résistante, et a une meilleure adhérence, demande donc moins de préparation, mais est assez toxique et polluante, prenez-donc les précautions nécessaires quant à leur usage (pensez aux déchets, au nettoyage, aux protections). Elles devraient disparaître progressivement du marché et nous trouvons aujourd’hui des peintures de qualité beaucoup plus écologiques. Quelques exemples ci-dessous et vous verrez que les prix rivalisent avec les peintures plus toxiques :

Pensez à l’environnement

Sachez privilégier la santé et la sécurité, ainsi que l’environnement. Il est évident que les peintures à l’eau seront moins polluantes que celles avec solvants, qui sont plus toxiques. Contre cette toxicité, pensez à des équipements de protection, comme des masques et des gants, à bien laver vos mains après le travail, et à bien aérer la salle pendant et après la pose de peinture, si elle est en intérieur. Pensez aussi à ne pas fumer près de ces peintures, et à éviter toute source de flamme. Après avoir peint, pensez aussi à bien refermer les restes, ou les déchets, dans un récipient hermétiquement bien clos, et à l’apporter dans un centre de décharge, et non dans vos toilettes, dans votre évier ou dans un égout. Ou encore plus grave mais communément observé, essayer de brûler ces déchets. N’accumulez pas vos chiffons plein de white spirit en boule dans un coin, ils peuvent prendre feu tout seul ! Faites-les sécher dans un endroit aéré, dehors de préférence avant de les jeter.

Sachez qu’en France, les victimes d’accidents de la vie courante sont deux fois plus nombreuses que celles liées aux accidents routiers. On compte environ 10% des français qui sont par an, victimes d’au moins un accident domestique, alors en matière de sécurité, mieux vaut trop que pas assez !