A la une

A la une

Donner de l'effet à sa peinture

Donner de l’effet à sa peinture

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Pour apporter une touche de fantaisie et d’originalité à vos murs ou plafonds, il existe des techniques de peinture faciles à réaliser, pour un revêtement du plus bel effet.


Donner de l’effet à sa peinture

La technique du peignage

Cette technique de peinture est relativement facile et rapide à réaliser, pour des résultats plus que satisfaisants à l’effet tridimensionnel. Elle combine des marques verticales et horizontales, réalisées respectivement au pinceau et au peigne. Généralement elle se fait sur du glacis. La première étape consiste à recouvrir les murs, le plafond et même les plinthes avec le ruban adhésif adapté. Appliquez ensuite la peinture acrylique de votre choix qui va servir de couleur de base puis laissez-la sécher entièrement. La préparation du glacis se fait durant ce temps de séchage. Dans un seau ou un récipient prévu à cet effet, un pot d’échantillon et deux parts de glacis pour peinture normale sont à mélanger.

L’étape suivante est l’application du nouveau revêtement. Pour aller plus vite et obtenir un beau rendu, le mieux est de s’atteler à la tâche à deux. Comme il n’est souvent pas possible de tenir sur toute une longueur de mur en un seul coup, essayez tout simplement d’aller le plus loin possible en traçant des lignes au pinceau. L’astuce est d’aller du haut vers le bas puis dans le sens contraire pour la ligne suivante. Ces mouvements sont alternés jusqu’à ce que l’ensemble de la surface à peindre soit couvert. Dès que la surface est entièrement peinte, utilisez votre peigne en caoutchouc ou en carton pour dessiner de grandes oscillations sur le glacis encore humide. Les mouvements peuvent se faire de gauche à droite comme de bas en haut.

La peinture à l’essuyé

Cette deuxième technique de peinture s’effectue avec 3 outils différents : l’éponge, le chiffon ou un rouleau en peau de chamois. Le système au rouleau peau de chamois est surtout utilisé pour avoir un effet nuageux. Dans une peinture d’une teinte plus élevée que la base, trempez le rouleau. Après cela, faites un essorage sur la grille pour enlever le surplus de peinture. L’étape suivante est l’application de la peinture. De manière régulière, effectuez des mouvements verticaux jusqu’à ce que vous obteniez le résultat désiré. Pour avoir un rendu plus soutenu, la technique est d’étaler une la deuxième couche de peinture au rouleau classique, puis de l’effacer avec celui peau de chamois pour créer l’effet.

La deuxième technique de peinture à l’essuyé la plus pratiquée est celle à l’éponge. Pour cet outil, il est conseillé de le choisir dans une matière naturelle pour plus de praticité et un meilleur rendu. Après l’avoir trempé dans la peinture, essorez-la contre la grille du bac pour qu’elle ne laisse pas de traces de coulures une fois sur le mur. L’application du glacis ou de l’émulsion sur la surface murale se fait par de légers tamponnements, allant de haut en bas. Enfin, il y a la peinture au chiffon. Cette technique est un peu similaire à celle faite avec l’éponge. Le chiffon s’applique humide et froissé sur le glacis. Afin d’avoir des motifs différents et irréguliers, il suffit de varier les pressions. Le chiffon peut également être enroulé et passé sur le mur de haut en bas.

- diapo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Tout sur la rénovation électrique 3 idées pour fabriquer une table basse récup' Fabriquez votre boîte à bijoux
Fabriquez un luminaire déco pour votre extérieur