A la une

A la une

Relookez vos murs avec le badigeonnage !

Relookez vos murs avec le badigeonnage !

Accueil > Fiches bricolage > Peintures et enduits déco

Pour obtenir un effet décoratif tendance, pensez à la technique du badigeonnage. Simple et original, le badigeon est autre manière de relooker vos murs.


Relookez vos murs avec le badigeonnage !

Le badigeon, pour un effet soyeux et transparent

Le badigeon désigne un mélange très liquide que l’on obtient après dilution de la peinture. Généralement à base de chaux, les badigeons peuvent également être composés d’acrylique ou d’huile. Initialement sollicité pour peindre les façades extérieures, il est aujourd’hui possible de les utiliser en matière de décoration intérieure. Le badigeon à la chaux s’invite tout aussi bien dans une décoration moderne que rustique. On l’apprécie particulièrement pour son effet soyeux et transparent sur les surfaces qu’il couvre grâce à sa très faible teneur en pigment.

Le badigeon est très résistant et s’applique souvent sur des supports humides. En effet, contrairement aux autres matériaux, le badigeon à la chaux n’étouffe pas la surface ; au contraire, il l’aère et empêche ainsi les moisissures de s’installer. Il existe de nombreuses surfaces qui se prêtent au badigeon tel que les plâtres et les enduits, les parpaings, les bétons, les briques, les surfaces granuleuses au béton, etc. Cette application à la chaux s’adapte idéalement sur les murs exposés aux taches et salissures pour sa capacité à bien dissimuler les imperfections, en cuisine ou dans les endroits de passage par exemple.

La mise en œuvre du badigeonnage sur vos murs

La mise en œuvre du badigeon nécessite l’utilisation de trois éléments principaux : de la chaux, de l’eau et des pigments. Pour ce qui est des travaux de peinture, vous avez besoin d’un large pinceau en soie synthétique, du glacis prêt à l’emploi, une peinture de base et une autre peinture pour le glacis. Choisissez de préférence une teinture blanche pour la peinture de base qui donnera un aspect plus profond au résultat. Bien entendu, il est possible de donner une couleur de votre choix au résultat final. Pour cela, 3 dosettes à café suffiront. Vous avez également besoin de gants, d’un bâton et d’un récipient pour diluer le tout. Avant toute chose, il est essentiel de bien nettoyer la surface à recouvrir et au besoin, poncer ou reboucher les endroits présentant les crevasses les plus apparentes ou fissures afin d’obtenir un résultat régulier. Sans oublier la protection des sols : prévoyez plusieurs pages d’un journal.

Le badigeon se compose d’un mélange de volume de chaux avec trois à cinq volumes de glacis. Commencez par appliquer la couleur de base, et laissez sécher quelques heures. Mouillez ensuite le mur avant d’enduire généreusement la surface en effectuant des mouvements désordonnés. Idéalement, les mouvements doivent dessiner un 8, comme si vous joignez deux points après un croisement au milieu. L’application du badigeon doit se faire petit à petit, limitez-vous à 2 m² pour chaque mouvement. Laissez enfin sécher le tout pendant 24 heures avant de passer à la deuxième couche : l’application du glacis. Pour assurer un badigeon durable, préférez la patine ou la finition à la cire comme technique de finition. Les effets sont variés : un effet lissé est obtenu à la spatule, un effet structuré en appliquant une taloche crantée.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique