A la une

A la une

Faites le plein de fraîcheur avec le brumisateur !

Faites le plein de fraîcheur avec le brumisateur !

Accueil > Design > Objets déco, design

Avec les beaux jours, l’ensoleillement sera au maximum. Pour profiter de votre jardin sans être dérangé par la chaleur, s’équiper d’un brumisateur est conseillé.


Faites le plein de fraîcheur avec le brumisateur !

Le brumisateur : principes de fonctionnement

Depuis quelques années, le brumisateur est commercialisé pour les particuliers. Ces derniers peuvent l’installer dans le jardin, la terrasse ou dans la serre. Son utilisation peut se faire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Lorsque les journées sont belles, il est normal de vouloir profiter du soleil. Mais lorsque la chaleur devient suffocante, tout le plaisir est gâché. De plus, d’un point de vue médical, la sécheresse de l’air irrite les poumons et empêche les personnes fragiles de bien respirer. De ce fait, il est important d’avoir un taux d’humidité pour prévenir un quelconque malaise. Le brumisateur est la solution idéale : il permet de rafraîchir une pièce sans pour autant qu’elle ruisselle d’eau, ce qui serait le cas pour une fontaine par exemple.

Le brumisateur comprend une pompe, un ventilateur et des buses. C’est à travers ces dernières que sont projetées les gouttes d’eau : plus son diamètre est petit, plus la gouttelette d’eau sera petite. Donc, une économie importante en eau. Le brumisateur s’utilise de la manière suivante : en l’activant par le biais d’une pompe à haute pression, l’eau gicle à travers les buses. Mais ce qui est intéressant, c’est qu’au contact de l’air, l’eau se transforme en microgouttelettes d’eau, qui ont l’apparence d’une fine brume. Et cette dernière a une capacité d’évaporation très rapide, car elle consomme de la chaleur sous forme de calories. Quand 1 gramme d’eau s’évapore, il y a 600 calories consommées. C’est ce qui explique le rafraîchissement immédiat de la température ambiante de 5 à 10 °C, suivant les modèles de brumisateurs.

Le brumisateur : les bonnes astuces à connaître

Avant de vous équiper de cet appareil, il est important de connaître quelques règles pour une utilisation optimale. Vérifiez tout d’abord que son moteur est silencieux. Dans le cas contraire, vous aurez à faire face à un bruit continu. Ensuite, privilégiez ceux qui possèdent une pompe à haute pression : elle permet de désinfecter et de désodoriser l’air, ainsi qu’accélérer la pousse des végétaux. Ensuite, les buses à petit diamètre sont conseillées, pour une économie substantielle de l’eau. Le brumisateur sur pied est le modèle par excellence pour les particuliers. En effet, le pied assure sa stabilité et il se branche à une prise standard.

Il rafraîchit instantanément votre terrasse ou vos pièces à vivre. Lorsque vous décidez de manger au jardin, branché sur la table, il vous évitera de ressentir les chaleurs caniculaires. Le brumisateur est considéré comme une bonne alternative au climatiseur. Il ne consomme pas beaucoup d’énergie, mais, en plus, il est écologique. Il permet de rafraîchir une pièce en partant de procédés naturels, mais aussi de réduire l’électricité statique. Dans votre jardin, il va accélérer la pousse des végétaux, et conserver vos plantations. Mais il évite aussi les malaises liés aux hautes températures et à la canicule. Il peut s’installer partout : à la maison, au bureau, et le point gagnant est qu’il ne pollue pas.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Tout sur la rénovation électrique 3 idées pour fabriquer une table basse récup' Fabriquez votre boîte à bijoux
Fabriquez un luminaire déco pour votre extérieur