A la une

A la une

Planter des rosiers : suivez le guide !

Planter des rosiers : suivez le guide !

Accueil > Déco jardin > Les fleurs

Symbole de l’amour et de la délicatesse, la rose incarne la beauté et la grâce. Afin de conserver cette beauté, tout se joue dans la plantation des rosiers. Depuis la reconnaissance du sol jusqu’à l’entretien des rosiers, tout se fait dans les règles de l’art.


Planter des rosiers : suivez le guide !

La phase de préparation

Pour planter des rosiers, l’automne est la saison la plus propice en raison de l’humidité et la température ambiante qu’elle offre. Si vous l’achetez en conteneur, vous pouvez procéder à la plantation tout au long de l’année. Le rosier présente l’énorme avantage de s’adapter à tous les types de sol, hormis les terres purement argileuses ou intégralement composées de sable. La préparation du sol consiste avant tout à le bêcher à une profondeur de 60 centimètres. Un terrain trop lourd sera allégé avec un peu de sable ou des cendres tandis qu’un terrain sablonneux nécessite un peu d’argile ou du terreau pour faciliter la rétention d’eau. En ce qui concerne la préparation de l’arbuste à planter, veillez avant tout à habiller les racines en supprimant les parties abimées. Ensuite, vous devez procéder au pralinage en trempant les racines du rosier dans un mélange composé d’argile et de tourbe. Enfin, rabattez les branches de l’arbuste à environ 15 centimètres du point de greffe et ne gardez que les trois ou les quatre plus fortes.

De la plantation à l’entretien des rosiers

Entrons dans la plantation proprement dite : comment faire ? Au fond du trou préalablement creusé, mettez-y de l’engrais et un stimulateur de racines pour faciliter le développement des racines. Après avoir trempé la motte dans le seau pour la reprise des rosiers, elle sera placée au milieu et les racines au fond du trou. Cette étape doit être effectuée avec beaucoup de soin pour éviter que les racines se cassent. Le mélange doit être ensuite recouvert de terre et de terreau afin qu’aucun trou d’air ne pénètre entre la terre et les racines. Les rosiers doivent être entretenus régulièrement en les arrosant toutes les semaines, mais les feuilles ne doivent pas être trop mouillées. Pour que la plante puisse refleurir correctement, pensez à couper les fleurs fanées. Une dernière astuce pour faciliter leur entretien : faites en sorte que la taille de vos rosiers grimpants soit accessible à l’aide d’une échelle ou d’un escabeau.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.