A la une

A la une

L’oiseau du paradis

L’oiseau du paradis

Accueil > Déco jardin > Les fleurs

L’oiseau du paradis ou strelitzia doit son nom à la ressemblance de sa fleur à un oiseau. Ses couleurs vives mariant l’orange avec le bleu ou le violet ont fait son succès auprès de la comtesse de Strelitz. En décoration, il apporte une touche d’énergie et de peps au jardin ou à l’intérieur.


L’oiseau du paradis

Un oiseau du paradis pour décorer son intérieur

Contrairement aux autres fleurs, le strelitzia tient une semaine et même plus dans une vase. Choisissez alors des vases en cristal étroits et assez hauts pour pouvoir accueillir la fleur. Coupez en biseau la tige florale de la fleur et mettez-la dans le contenant. Une seule tige pourra suffire pour une vase. Mais si vous en avez envie, vous pouvez prendre deux fleurs. Mariez-la avec une simple fougère. Cette création reflètera à la fois la simplicité, l’élégance et la nature.

L’oiseau du paradis pour décorer le centre de table

Vous pouvez réaliser un charmant centre de table en alliant dans un même contenant le strelitzia et les hortensias, de couleur bleue de préférence. Vous aurez besoin de quatre hortensias avec leurs feuilles et quatre oiseaux du paradis. Choisissez un contenant plat, en porcelaine si possible. Prenez une mousse verte pour fleurs fraîches. Trempez-la dans de l’eau pendant deux heures au moins. Ensuite, fixez-la sur le contenant. Commencez par piquer les quatre faces par les hortensias. Enfoncez bien les tiges pour cacher la mousse. Disposez les strelitzias en pyramide au-dessus de l’hortensia, en mettant une au milieu et trois autres derrière. Gardez une distance entre le premier oiseau du paradis et les trois autres. Comblez les vides entre les fleurs avec des feuilles d’hortensias.

La culture de l’oiseau du paradis

Pour embellir le jardin, la terrasse et le balcon, vous pourrez cultiver l’oiseau du paradis. Vous avez le choix entre le pot ou le bac. Cette plante exige un sol riche et bien drainé pour se développer. Placez-la dans un endroit bien exposé au soleil ou à mi-ombre. Arrosez fréquemment en été pour que le substrat reste humide en permanence. Diminuez l’arrosage à seulement deux fois par semaine en hiver. Rempotez-le au printemps. Ajoutez de l’engrais organique. Les feuilles fanées doivent être enlevées. Faites attention aux attaques de cochenilles et de pucerons.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique