A la une

A la une

5 gestes pour assainir et dépolluer facilement l'air de la maison

5 gestes pour assainir et dépolluer facilement l’air de la maison

Accueil > idées & astuces déco

Aussi surprenant soit-il, rester enfermé chez soi à longueur de journée favorise la pollution de l’air intérieur. Ci-après quelques bons gestes à adopter pour améliorer la qualité de l’air dans votre maison, et vous offrir un environnement sain et agréable.


5 gestes pour assainir et dépolluer facilement l’air de la maison

1. Toujours aérer les pièces de la maison

Vous le savez certainement, il est important d’aérer régulièrement l’intérieur de votre logement, aussi bien pour des raisons de santé que pour éviter la formation de condensation et de moisissures. Le principe est simple. Fermez les portes et ouvrez grand les fenêtres pendant 10 à 15 minutes matin et soir pour renouveler et purifier l’air intérieur. Répétez l’opération trois fois dans la journée en période de confinement.

2. Assainir l’air avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont d’excellentes alliées pour assainir l’air intérieur. Moins néfastes que les désodorisants chimiques proposés sur le marché, elles sont aussi capables de neutraliser les mauvaises odeurs, les mauvaises ondes ainsi que les bactéries. De plus, elles laissent une odeur à la fois fraiche et délicate dans les pièces de la maison.

À titre indicatif, l’huile essentielle de citron neutralise les microbes et assainit l’air. L’huile essentielle de lavande est à la fois antibactérienne, insecticide, antivirale et antiseptique. L’huile essentielle de Ravintsara vous aide à lutter contre les maladies hivernales, comme la grippe.

3. Miser sur les plantes dépolluantes

En plus d’apporter une touche de verdure à votre déco, les plantes contribuent aussi à la dépollution de l’air intérieur. Entre le Hedera, le Scindapsus idéalement placé en hauteur, le Ficus Elastica particulièrement résistant, le Ficus Benjamina au feuillage décoratif, le Dracaena, l’Anthurium ou l’Aglaonema, le choix est très vaste. Vos plantes vertes trouveront leur place aussi bien dans votre séjour que dans la salle de bains, à l’entrée ou dans la cuisine.

4. Ne pas abuser des bougies et des encens

Bien qu’ils délivrent un parfum d’ambiance agréable et permettent de créer une atmosphère reposante, les bougies et les encens nuisent à la qualité de l’air intérieur. Leur combustion dégage en effet un certain nombre de polluants, comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques et les COV (composés organiques volatils). Pour dépolluer l’air, ayez toujours le réflexe d’aérer la pièce après chaque utilisation.

5. Investir dans un purificateur d’air

Le purificateur d’air est un appareil électrique spécialement conçu pour filtrer l’air et éliminer les particules nocives, polluantes, allergènes et pathogènes. Il capte les COV et dégage un air assaini et purifié. Son efficacité dépend du nombre et de la composition des filtres. Pensez également à choisir une puissance adaptée à la superficie de la pièce où il sera installé.


Rampe d'escalier : quelles sont les options et que choisir ? Comment fabriquer un paravent ajouré en bois Retaper ou restaurer l'assise d'une chaise
Tout sur la rénovation électrique