A la une

A la une

Céruser le bois

Accueil > Fiches bricolage > Les patines

Un effet cérusé sur un meuble ou un objet décoratif en bois peut faire sensation en créant de toute pièce une texture contrastée entre les différents endroits veineux du bois.


Céruser le bois

Le nettoyage du bois

Avant de céruser le bois, tous vernis, peintures ou cires doivent être enlevés. Un décapant chimique pour bois ou un décapeur thermique peut être utilisé sur une surface vernie ou peinte. Pour le décirage, des décireurs, qui n’attaquent pas les bois, sont disponibles dans le commerce spécialisé ou en grande surface. Faites attention au choix du produit de décapage car certains bois clairs ou tanniques peuvent s’assombrir au contact de certains décapant à l’ammoniaque ou au soude. Les produits de nettoyage et de décapage sont étalés, muni(e) de gants de protection, sur une surface dépoussiérée à l’aide de mèche de coton ou d’un chiffon doux jusqu’à la disparition de toutes les couches de peinture, de vernis ou de cires recouvrant le bois.

Suppression des traces des produits de décapage

Lorsque la surface est bien sèche, pour supprimer toutes traces de décapant, la surface est induite d’alcool à venir avant d’être rincée à l’eau oxygénée, de préférence à 160 volumes, et d’eau avec quelques gouttes d’alcali. Après cette opération, si la surface a foncé ou a terni, un l’utilisation éventuelle d’un produit éclaircissant lui sera d’un grand bien pour faire revenir son éclat. Enfin, pour enlever les quelques irrégularités qui peuvent nuire à la céruse, un ponçage suivi d’un dépoussiérage au chiffon ou à l’éponge doit être effectué.

Renforcement des veines tendres

La profondeur des veines ou des creux naturels du bois peut être insuffisante pour recevoir la pâte de céruse. Pour les creuser, faîtes passer vigoureusement une brosse métallique dure dans le sens des fibres et des veines du bois et poncez au papier verre les traces de brosse sur les veines dures.

L’application de la céruse

Pour éviter que la pâte à céruser soit complètement absorbée par les pores naturels du bois, appliquez uniformément sur toute la surface le primaire de céruse. Lorsque la surface s’assèche, étalez généreusement mais régulièrement la pâte de céruse en utilisant un pinceau en soie ou une raclette pour carreaux. Grattez les excédents de pâte pour assurer l’homogénéité de la surface. Vingt à trente minutes après, frottez la surface légèrement en utilisant une laine d’acier et essuyez les résidus.

La finition

Après une ou deux nuits de séchage, vous avez le choix entre une finition à la cire, qui à part sa facilité d’application nourrit le bois tout en rebouchant les pores encore ouvertes, ou une finition au vernis (plus résistant). La cire est appliquée au chiffon doux, à la laine d’acier fine ou de coton et a besoin d’un lustrage chiffon pour obtenir un aspect satiné et brillant. Quant au vernis, plus délicat à mettre en œuvre, quelques couches très fines suffisent à faire briller et à renforcer l’effet cérusé.


Astuce déco

Pour un effet cérusé vraiment pas cher, vous pouvez remplir les creux du bois avec de l’enduit ou de la peinture acrylique blanche, ou un ton clair de votre choix que vous appliquez de la même façon que la pate à céruser.

Pour un effet cérusé à deux tons

Vous peignez de la couleur de votre choix votre bois avec de la peinture acrylique, par exemple un bleu clair, vous laissez sécher, ensuite vous passez votre peinture blanche en raclant bien, et vous aurez un bel effet bleu blanc subtil et léger dans les tons que vous aimez et qui s’harmoniseront au mieux avec votre l’ambiance de la décoration de votre pièce.

- peinture et enduits décoratifs

- peinture

Donnez votre avis !

Création du site Fanny Sylvestre sur Google+